Les 5 ans de la révolution égyptienne commémorés avec la campagne « Egypte mieux aujourd’hui »

par -
0 574
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

25 janvier 2011 – 25 janvier 2016, la République arabe d’Egypte a célébré, hier lundi, le cinquième anniversaire de sa première révolution, marquée par la fin du régime de l’ancien président Hosni Moubarak. Laquelle révolution a permis l’instauration de la démocratie dans ce pays. A cette occasion, le président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi a, dans son discours solennel à la nation, salué le rôle des jeunes pendant cette révolution du 25 janvier 2011. Le site de l’organe général de l’information égyptien rapporte que dans cette allocution télévisée, le président Al-Sissi a honoré les jeunes égyptiens comme les « meilleurs fils de l’Egypte » qui ont sacrifié leur vie pour défendre les principes d’humanité et de justice sociale. Le pharaon égyptien a affirmé que «les enfants loyaux» de la révolution ne sont pas responsables de sa dérivation de ses objectifs. Mais les responsables sont ceux qui voulaient profiter de ces moments, pour acquérir des gains personnels, en référence à l’organisation terroriste des “Frères musulmans”. Le chef de l’Etat égyptien d’ajouter que la deuxième révolution du 30 juin 2013 n’est que le prolongement naturel de la révolution du 25 Janvier. Lors de son allocution, indique la même source officielle égyptienne, Al-Sissi a accentué l’importance des principes de la démocratie qui ont besoin de plus de maturité. Il a ajouté que l’Egypte méritait un regard positif du monde, après cinq ans de la révolution qui l’a transformé en un pays sous le contrôle d’un groupe, à un pays qui travaille au profit de chaque individu du peuple. Du lancement de la campagne « Egypte mieux aujourd’hui » En vue de cette commémoration des cinq ans de la révolution égyptienne, le Ministère égyptien des Affaires étrangères avait lancé à partir du 20 Janvier dernier, une campagne médiatique de cinq jours, dénommée : « Egypte mieux aujourd’hui ». cette campagne permet de vulgariser les faits saillants et la plupart de réalisations les plus importantes qu’a connues l’Egypte, depuis la révolution du 25 janvier 2011 jusqu’à ce jour. Selon le Ministère égyptien des Affaires étrangères, le but de cette campagne est de mettre l’accent sur les 25 succès réalisés dans ce pays dans cinq domaines: les droits politiques et le renforcement de la participation citoyenne; la restauration des rôles régionaux et internationaux de l’Egypte; l’autonomisation des jeunes, la promotion de la culture de la diversité; le chemin vers la justice sociale et la réforme économique. La campagne implique la publication d’articles et de messages médiatiques sur le blog du Ministère des Affaires étrangères, sur son site Web et sur son compte officiel facebook. En outre, des missions diplomatiques égyptiennes à l’étranger, sont chargées d’aider à la promotion de cette campagne. Egypte : Une nouvelle constitution avec des dispositions novatrices pour garantir les droits du peuple  Par rapport au premier domaine de garantir les droits politiques et la participation citoyenne au cours de ces cinq dernières années, l’on indique que l’Egypte a vu la participation sans précédent dans la sphère politique par le souverain primaire. Et ce, après avoir repris son droit de façonner son propre destin dans le sillage de la révolution du 25 Janvier 2011. Ce processus politique a entraîné en 2014 la Constitution de l’Egypte, qui incarne les espoirs et les aspirations du peuple égyptien, ainsi que l’élection des institutions étatiques équilibrés, solides jouissant de la légitimité. Le document du Ministère égyptien des Affaires étrangères en notre possession établit cinq grandes réussites relatives aux droits politiques et à la participation citoyenne. Quant à la restauration des rôles régionaux et internationaux de l’Egypte, l’on indique que la position géographique stratégique de l’Egypte, située au carrefour entre l’Afrique et l’Asie, et en reliant la mer Méditerranée et l’océan Indien, l’a placé historiquement à l’épicentre du concours mondial pour le pouvoir géostratégique.  Au cours des cinq dernières années, la proximité géographique immédiate de l’Egypte a été de surmonter les crises qui ont secoué la région, menaçant l’existence même de certains Etats. Préserver la souveraineté de l’Egypte, de l’intégrité territoriale et de la capacité de prise de décision indépendante, a donc été une priorité absolue du gouvernement de ce pays, qui a adopté une politique étrangère proactive, indépendante et énergique, pour faire face aux menaces existantes à la sécurité nationale de l’Egypte.  Après la révolution du 25 Janvier et ses exigences pour la prise de décision indépendante, fondée sur l’intérêt national dans la politique étrangère égyptienne, l’Egypte a également travaillé à élargir ses partenariats et atteindre son intérêt national. Les réalisations ont été l’élargissement des liens africains ; le maintien de l’autonomie politique étrangère, des partenariats plus équilibrés et diversifiés, l’élection de l’Egypte à un siège non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies ; et la lutte contre le terrorisme international. L’Egypte prône la tolérance religieuse et la coexistence Par rapport à la promotion de la culture de la diversité, la source indique que la société égyptienne se caractérise par sa diversité. Et l’un des aspects les plus mémorables et louables de la révolution du 25 Janvier 2011 était que tous les Egyptiens se tenaient côte à côte sans distinction des sexes, de religion ou tout autre facteur, exprimant leurs revendications communes et prendre soin l’un de l’autre. Cette manifestation de solidarité a inspiré la société égyptienne de prendre des mesures à adopter, en outre sa diversité, tout au long des cinq dernières années, malgré les défis qui se présentaient.  A ce jour, l’Egypte met en évidence cinq étapes réalisées tout au long des cinq dernières années, pour enrichir l’esprit de diversité et de solidarité dans la société égyptienne. C’est le cas de la tolérance religieuse et la coexistence, le renouvellement des discours religieux, l’autonomisation des femmes, la responsabilisation des personnes handicapées, les efforts de développement géographiquement diversifiée. Les jeunes égyptiens ont réalisés des progrès Dans le domaine de la mobilisation de la jeunesse, la source explique que la révolution du 25 janvier 2011 a été marquée par le rôle de premier plan, joué par la jeunesse de l’Egypte pour demander le changement. C’était donc la vision et les exigences de la jeunesse, qui a commencé en Egypte, sur la voie du progrès qu’il a prise au cours des cinq dernières années, et en tant que tels, ils font partie intégrante de la transformation de l’Egypte en cours.  Aujourd’hui, les jeunes égyptiens ont réalisé des progrès en avant vers leurs objectifs. Ils sont devenus plus actifs dans les affaires politiques, sociales, et économiques. Cinq secteurs du développement qui ont augmenté le rôle des jeunes en Egypte et leurs perspectives d’avenir sont mis en évidence : les possibilités d’emploi de la jeunesse ; le Programme de leadership présidentiel ; la représentation des jeunes dans les institutions de l’Etat ; le projet « l’année des jeunes » ; les jeunes dans la Constitution. Le chemin vers la justice sociale et la réforme économique constituent le quatrième domaine de réalisation que défend l’Egypte. Quant à ce, l’on fait savoir comme réalisations : le soutien aux petites et moyennes entreprises ; la réforme des subventions ; le salaire minimum et maximum ; les grands projets nationaux dont celui du nouveau Canal de Suez ; et la lutte contre la corruption.

( Lepetit Baende )

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse