L’enseignant Kiti « IL Sung » démontre « La bancarisation de la paie décourage les partisans de la corruption »

par -
0 519
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

De g à dr, Kiti Il Sung et Claver Kabundu (enseignants) pendant la paie

La bancarisation de la paie des agents et cadres de l’Administration publique telle que l’a décidé gouvernement se poursuit contre vents et marrées, s’améliorant notamment quant à la forme, au gré du temps. Comme tout changement, cette nouvelle approche est loin de faire l’unanimité. Toutefois, les banquiers du contexte congolais, en hommes avertis, savent que pour consolider le partenariat conclu avec le gouvernement à cet effet, leur savoir-faire est dès lors, aux lentilles de maints milieux critiques. M. Kiti Sungimina dit IL Sung est enseignant à l’Institut Saint Antoine, dans la commune de Bumbu. Répondant à la presse, il a établi un parallèle entre cette option politique qui fait du chemin et la persistance de la corruption en RD Congo.

Lutte contre la corruption : Quand la révolution de la modernité inspire des pistes

«La bancarisation de la paie des enseignants en RD Congo est une initiative autant louable que courageuse. Louable, elle s’inscrit dans la pensée émise par le Président Joseph Kabila, celle relative à la révolution de la modernité. Car nous n’avons pas seulement besoin d’infrastructures, mais aussi des pratiques nouvelles dans l’ensemble des rouages de l’Etat. Courageuse, cela écœure les partisans, de la corruption en RD Congo. Nous avons connu longtemps la triste réalité d’agents fictifs dans l’Administration publique. Il est temps que des fonds qui autrefois s’amassaient dans des poches de particuliers, soient récupérés pour le compte du trésor public », a relevé l’orateur.

De l’avis de beaucoup, en effet, des mesures arrêtées des années avant contre la corruption nécessitent une remise à jour, à l’heure où la bancarisation de la paie des agents de l’Etat divise l’opinion. Point n’est besoin de rappeler qu’en Afrique, la corruption a entraîné des ravages dans les secteurs autant public que privé. Vu sous l’angle du social, l’enseignant su-évoqué pense, non sans crainte, que la régularité de la paie pourrait dorénavant compenser des irrégularités, jadis érigées en mode de gouvernance.

« Les enseignants du secteur officiel ont longtemps croupi sous les insuffisances et les irrégularités des salaires. Cela était si systématique qu’entre deux paies, l’agent était déjà bourré de dettes. Une chose est d’innover, une autre de tenir. Je suis de ceux qui saluent la nouvelle méthode, à condition, bien entendu, que cela demeure», a-t-il renchéri.

 

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse