Le territoire de Mushi en deuil: Deux baleinières chavirent et font plusieurs disparus

par -
0 335
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Drame dans la province du Mai Ndombe, le territoire de Mushi est endeuillé. Pour cause, un vent violent accompagné d’une forte pluie a fait chavirer deux baleinières qui étaient attachées en convoi de trois autres lundi à 23h00 à Epulu à 45 kilomètres de Kwamouth. D’après les informations rapportées par le député national Didas Pembe, il y aurait plusieurs centaines de disparus. L’élu de Mushi parle d’un petit groupe de rescapés retrouvés à Brazzaville au Congo d’en face et un autre à Epulu. Les deux baleinières transportaient environs 500 personnes et de nombreux sacs de manioc. Les embarcations qui quittaient Mushi pour Kinshasa, auraient reçues, selon lui, l’autorisation des forces navales de Kwamaouth pour naviguer la nuit. Le député Didas Pembe lance un SOS et appelle à une intervention rapide du gouvernement pour secourir les rescapés et rechercher les éventuels survivants.

« Il y a un convoi de trois baleinières attachés qui a quitté le territoire de Mushi, dans la ville de Mushi pour arriver à Kwamouth à 17 heures, alors qu’il devait accoster. Apparemment ce convoi a eu l’autorisation des marins pour pouvoir quitter et naviguer nuitamment. Aux alentours de 23 heures, c’est-à-dire à 40 à 50 Km de Kwamouth, principalement au niveau du village Epulu, ce convoi de baleinières a connu un vent violent, ainsi qu’une forte pluie. C’est ainsi que dans ce convoi qui comptait, comme je n’ai pas tous les chiffres, 500 personnes à bord, sont portées disparues », explique le député national, qui ajoute que selon les dernières informations, une toute petite partie, c’est-à-dire, les rescapés on les aurait retrouvés du côté de Brazzaville, et d’autres du côté de Epulu. Mais la grande partie des passagers sont portés disparus.

Donc, c’est pour vous dire que la province de Mai-Ndombe, principalement le territoire de Mushi est meurtri à travers ce naufrage. C’est ainsi qu’il demande aux autorités de la République, particulièrement au Premier ministre pour qu’il apporte le soin et l’assistance nécessaire à ces naufragés qui sont livrés à eux-mêmes. De telle sorte que les premiers soins puissent leur arriver vite, pourquoi pas les rescapés puissent se retrouver dans les meilleurs conditions et surtout de retrouver les disparus, car c’est un cas qui est même très grave. Voilà pourquoi il en appelle aux autorités de la République d’apporter l’assistance nécessaire.

Signalons que M. Thoms Mwanza, chargé de communication et presse du Gouverneur de la province du Mai-Ndombe parle de 14 disparus et 108 rescapés dont 63 hommes, 44 femmes et 1 enfant.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse