Le Rassemblement signataire de l’accord se retire des pourparlers de la CENCO

par -
0 449
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans une déclaration parvenue hier au Quotidien L’Avenir et signée par Prince Willy Mishiki, le Rassemblement signataire de l’accord de la Cité de l’Union Africaine se retire des pourparlers de la Cenco pour discrimination de la province du Nord-Kivu qui n’y est pas représentée et soutient la déclaration des notables du Nord-Kivu. Il fustige également le comportement de la CENCO « qui frise l’achat de conscience et lui demande de justifier l’origine des fonds utilisés pour cette fin ».

Dans le même communiqué de presse, le Rassemblement dénonce le monnayage des sièges par la Cenco en vue de participer aux pourparlers et doute de l’issue heureuse de ces accises. Le Rassemblement signataire, déclencheur des pourparlers de la Cenco par son acte de bravoure en adhérant à l’accord politique de la Cité de l’Union Africaine, projette une marche pacifique à la Cenco le 27 décembre 2016 pour dénoncer la partialité de celle-ci et son emprise aux puissances extérieures hostiles à la République.

Soulignons que dans un mémo adressé à Mgr le président de la Cenco, le Rassemblement signataire de l’accord politique de la Cité de l’Union Africaine rappelle que la situation trop tendue, entre l’opposition et la majorité, a été décrispée par l’acte de bravoure, posé par les 63 partis politiques du Rassemblement, animés par un esprit patriotique et pacifique, conduits par le président de l’UNANA, Prince Willy Mishiki, à la tête d’une délégation de ces patriotes républicains, qui ont franchi le Rubicon en allant signer ce dit accord, le lundi 31 octobre 2016.

Libérer le président Tshisekedi

Dans sa lettre d’information au Gouverneur de la ville province de Kinshasa sur la tenue une marche pacifique le 20 décembre 2016, Prince Willy Mishiki écrit que c’est en vue de libérer le leader, le président Tshisekedi Etienne pris en otage par certaines forces du mal qui abusent de sa bonne foi.

Raison pour laquelle le point de rassemblement est fixé à la place Triomphale en face du stade des Martyrs à 8h et le point de chute est fixé à la 10ème rue Limeté sur l’avenue Pétunias à la résidence du président Tshisekedi que l’on doit libérer de ses bourreaux politiques qui se servent de lui comme tremplin et blanchisserie politique.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse