Le quartier Kindele enclavé

par -
0 765
La route Kimwenza-Mission coupée par des ravins
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Situé à l’ouest de la ville de Kinshasa, le quartier Kindele dans la commune de Mont-Ngafula connait plusieurs difficultés. Ce quartier de 400.000 habitants est confronté à plusieurs problèmes dont notamment les érosions, le manque d’Accès en eau potable dans plusieurs coins des avenues, l’absence d’infrastructures sanitaires adéquats, et le faible accès aux soins de santé vu les conditions de vies des habitants, les infrastructures scolaires inexistantes, surtout l’impraticabilité de la route principale Kimwenza –Mission, voilà autant de problèmes récurrents que rencontrent au quotidien les habitants de ce coin de la capitale.

Délabrement Route Kimwenza -Mission

Nous sommes sur la route Kimwenza- Mission, cette voie qui mène vers le prestigieux collège Ndinga-Mbote, lycée KIMWEZA et à l’Institut supérieur Agro- Vétérinaire, I.SA.V, se trouve dans un état de délabrement très avancé. Les taxis et taxis-bus s’arrêtent à l’arrêt de bus « Makaya » suite à l’impraticabilité de la route. Pour se rendre à Kimwenza, il faut prendre la moto et payer mille (1000 fc), à défaut faire les pieds. Cette situation n’est guère favorable aux habitants de Kindele. Cette population se demande si les autorités de la ville sont au courant de leurs difficultés « pourquoi nous sommes délaissés comme ça. Bientôt, c’est la rentre scolaire. Comment les élèves du collège Ndinga –Mboté, du lycée Kimwenza vont faire pour se rendre à l’école ?», s’interroge une mère de famille trouvée sur les lieux.

Plus loin encore, ce sont les motards qui font la loi, parce que de l’arrêt de bus Makaya et tout le long de la route, l’endroit est sablonneux. Donc, la population doit recourir à ce moyen de transport de proximité. Ce dernier (les motards taxent 1000 franc si tu n’a pas c’est le pied). «  Regardez vous-mêmes comment le transporteur appelé communément 207 fait des manouvres pour rouler, cette fois-ci, nous allons encore voter nous mais que font pour nous ceux qui bénficient de nos votes ? Nous avons le sentiment d’être abandonnés à notre triste sort. Ce matin, je craignais qu’il pleuve parce qu’à chaque fois qu’il y a des averses, nous sommes inondés. Nous souffrons beaucoup », a confié un passant.

Un autre habitant du quartier Kindele lance un appel pathétique aux autorités municipales de la commune de Mont- Ngafula : «  cette situation ne date pas d’aujourd’hui, notre bourgmestre est au courant parce qu’il est déjà venu ici, accompagné des autorités de la ville province de Kinshasa. Ils ont fait les pieds partant de la place triangle, ont dépassé l’université de Kinshasa jusqu’à atteindre Kindele. Après cette visite, plus rien !. Il faut toujours que le Chef de l’Etat lui-même vienne ici pour que la solution soit trouvée ? La situation est si grave que les autorités municipales devraient s’employer au suivi, en vue d’une solution, avant la rentrée scolaire.

Bientôt, c’est la reprise des pluies. Les habitants du quartier Kindele veulent, eux aussi, être bénéficiaires de l’ambitieux programme de la révolution de la modernité, dans le domaine des infrastructures.

(Nephtalie Buamutala Usseni)

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse