Le Professeur Gatembo démontre : « La culture englobe tous les aspects de la vie »

par -
0 432
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

D’entrée de jeu et parlant de la Culture dans le sens figuré de la chose, le Professeur Aimé-Edouard Gatembo, fait comprendre que c’est ce qui reste quand on a tout oublié et pour sa part, l’UNESCO l’a, depuis, considéré comme étant l’ensemble de manières de penser dans tous les domaines de la vie. Ceci, parce que dans l’entendement de la plupart des congolais on pense que la culture c’est seulement la littérature et le théâtre. Or, à vrai dire la culture est l’ensemble de différents comportements de l’homme dans la société.
Il faudra noter que même à l’Université, la faculté la plus convaincante est celle de la Culture malheureusement qu’aujourd’hui nous sommes loin de cette réalité face à l’argent qui prime. La gestion de chaque chose dans la vie est culturelle, elle n’est pas économique, la gestion est globale. Dans la société, elle met l’homme au devant de certaines réalités de par sa manière de partager et de gérer. On retrouve ces gens qui sont issues de cette faculté parmi les grands conseillers dans tous les Ministères. Un vrai responsable dans quel que domaine que ce soit, dois se faire entourer des bons conseillers pour éviter da compter des simples courtisans dans sa cour.
A l’époque, le plus grand riche du village était le chef qui savait partager ses avoirs avec la communauté. Cependant, dans la 2ème République, le président Mobutu était l’homme le plus riche du monde mais ses richesses n’ont pas contribué au développement du pays. Il a oublié que le chef était le gestionnaire de tous les biens de la Nation qui doit avoir une caisse sociale.
Le Fonds citoyen est une caisse commune qui intervient dans l’intérêt commun singulièrement sur ce qui n’a pas été prévu dans un budget. En principe, c’est la notion même de la culture qui oriente toute politique de bonne gestion. Il est l’ensemble des bonnes manières, de vivre en société. Il a un regard sur le Ministère de l’Enseignement secondaire ou supérieur. Lisez ou suivez le discours de l’un des pères de notre indépendance, le président Joseph Kasa Vubu pour en savoir un peu plus sur les recommandations qu’il avait faite à toutes les générations à venir.
Le congolais doit savoir respecter sa coutume. C’est là la première recommandation qui trace le chemin pour l’avenir de son pays et nous devons savoir respecter cela. Et M’Zée Laurent Désiré Kabila a ajouté que le congolais ne doit pas attendre les aides qui vendraient de l’étranger il doit, au contraire, savoir se prendre en charge.

(Kingunza Kikim Afri)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse