Le préfet Masapula parlant de la semaine d’inactivité subie par l’école

par -
0 383
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

« La promptitude du ministre Maker Mwangu sauve le calendrier scolaire »

L’école a subi le contrecoup des manifestations populaires des 19 et 20 septembre dernier. Pendant une semaine entière, les portes sont restées fermées, faute d’élèves. En certains milieux, des manifestants ont détérioré des infrastructures scolaires. Du coup, les partisans d’une année blanche ont actionné des manœuvres, transformant du fait même l’école en un champ de revendications politiciennes. L’Ir agrégé en électrotechnique, Ruffin Masapula (voir photo), est le préfet des études de l’institut technique professionnel, ITP Bosembo de N’Djili Q. VII. Il salue la promptitude de la tutelle qui, dans un communiqué signé au début du mois, a démontré la volonté de rattraper le calendrier scolaire2016-2017.

A la question : Qu’est-ce que l’école a perdu en ayant passé une semaine entière d’inactivité ? L’orateur : L’école en tant qu’institution a perdu en termes d’actions. Point n’est besoin de rappeler que la mission d’une école est de former et d’éduquer un enfant. Pendant une semaine donc, nous avons connu un retard dans notre calendrier scolaire. Dès lors que les tristes événements du 19 et 20 septembre dernier ont cassé l’élan des parents à s’acquitter des frais scolaires, c’est le cœur même du fonctionnement de l’école qui est touché.

Quelles stratégies votre établissement compte-t-il mettre en place pour récupérer ce temps perdu ?

En effet, je félicite le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et Initiation à la Nouvelle citoyenneté, EPS-INC, Maker Mwangu Famba, pour avoir signé un communiqué officiel en date du 1er octobre courant. Réagissant à la semaine d’inactivité de l’école, du 19 au 24 septembre inclus, la tutelle a visé un communiqué portant propositions pratiques, pour récupérer la semaine perdue.

Nous travaillons en fonction de ce document du ministre. Le calendrier scolaire est un document très important, et c’est la tutelle qui en contrôle l’exécution. En effet, le communiqué de la tutelle donne les instructions suivantes : le congé de détente prévu du jeudi 3 au samedi 5 novembre 2016 est supprimé. La fin du 1er trimestre 2016-2017 intervient le samedi 24 décembre 2016. Les vacs du 1er trimestre iront du lundi 26 décembre 2016 au mercredi 04 janvier 2017 inclus. La rentrée des classes du 2ème trimestre : le jeudi 05 janvier2017.

En votre qualité de responsable scolaire, pourriez-vous suggérer des dispositions pratiques pour que pareils incidents ne pénalisent pas l’école dans le futur ?

L’école fonctionne si les parents y envoient leurs enfants. Il est souhaitable que les parents prennent conscience de l’avenir de leurs enfants. S’ils ne comprennent pas l’importance de l’éducation pour le devenir de leurs propres enfants, c’est regrettable.

L’école ne doit guère demeurer la cible des revendications politiques. Ceux qui font la marche doivent s’intéresser à leur activité, et laisser les enfants étudier. Un pays qui, soit manque d’enfants, soit les enfants ne vont pas à l’école, ce pays-là est voué à la disparition.

Au regard de ce qui est advenu, et vu la place qu’occupe l’école pour le développement d’un pays, quel message adressez-vous : à la jeunesse, aux parents, aux décideurs, aux acteurs politiques, bref aux autres acteurs sociaux impliqués dans l’éducation de la jeunesse ?

La jeunesse doit prendre part dans de bonnes actions et non dans celles qui piègent son propre avenir.

Les opérateurs politiques sont passés par le banc de l’école, ils en connaissent la valeur. Il est normal qu’il y ait en démocratie, des revendications d’ordre politique. Toutefois, pour éviter tout débordement, les organisateurs ont l’obligation d’encadrer les marcheurs qui, eux aussi, connaissent la valeur de l’école. Je lance un appel pathétique à tous les élèves, à ne pas céder à la manipulation ; mais à chercher où se trouvent leurs intérêts. Si un élève, sachant que son avenir dépend de l’école, et qu’il consente à quelque manipulation pour détruire l’école, cet élève-là serait un débile mental.

(Payne )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse