Le nouveau CT Lucien Lamartinière aux Salutistes : « Nous avons une Armée du Salut à relever »

par -
0 1278
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

A l’Armée du Salut, le nouveau Chef du territoire, CT de la  RDC, colonel Lucien Lamartinière a pris officiellement ses fonctions hier, au cours d’une cérémonie conduite à la salle centrale Gombe par le commissaire Onal Castor, représentant du général André Cox et chef du territoire du Congo-Brazzaville. Il succède à la commissaire CT Nguanga Madeleine, qui a pris sa retraite deux semaines plus tôt.

La journée placée sous la modération du Lt-colonel Jean-Baptiste Mata, a connu une forte mobilisation de fidèles et d’invités, dont les officiels et une délégation de la communauté haïtienne de la RDC. Le programme a prévu également l’installation des nouveaux leaders territoriaux, du nombre desquels la colonelle Marie Lamartinière (épouse du CT) et le couple Lt colonel Gracia et Lidia Matondo, respectivement présidente territoriale  du ministère des femmes, secrétaire territorial du ministère des femmes et secrétaire en chef.

Le délégué du général a exhorté le nouveau promu à s’appuyer sur le soutien permanent du Messie : « Face aux défis de vos nouvelles responsabilités, je vous recommande au Seigneur Jésus-Christ de prêcher la Bonne Nouvelle, d’être fidèle au ministère, de trouver des candidats officiers, de maintenir la discipline de l’Armée, d’encourager l’esprit de renoncement sans lequel la discipline de l’Armée est mise à mal, d’encourager les vocations, de faire preuve de bonne gestions des ressources, d’administrer l’œuvre de l’Armée du Salut… », a-t-il relevé.

Un mandat dicté par la discipline, l’ordre et la transparence

Le CT a adressé des remerciements et tendu la main aux autorités tant du pays que des confessions religieuses,  pour une cohabitation harmonieuse. Face à la quintessence de sa mission, il a relégué toute considération liée à la patrie de provenance. « Nous ne sommes pas des étrangers ; nous sommes sur la terre de nos ancêtres… Le travail de Dieu n’a pas besoin que de la chair et du sang ; mais de l’esprit. Nous avons une Armée du Salut à relever », a-t-il insisté. Il a salué la présence de la CT sortante, et appelé à un rapprochement. « Votre présence est fort significative, vous êtes ma première conseillère. Je ne peux prendre à la légère la présence en ces lieux de mes compatriotes haïtiens », a-t-il indiqué. Et de poursuivre par un briefing sur de nouvelles directives. « L’administration sera bâtie sur le mot d’ordre « DOT » : discipline, ordre et transparence. Mon épouse est épouse à la maison ; à l’église, elle est officière. En cas de couac,  « Tolérance zéro », a-t-il averti.

Exode 33 : Yahvé promet d’assister Moïse

Le CT a puisé dans l’Exode 33, 12 à 23, l’exhortation biblique du jour: Yahvé promet à Moïse qu’il serait lui-même son compagnon. Car l’Eternel a choisi Moïse de son propre gré ; ce dernier n’a effectué aucune démarche pour être chargé de cette mission. Il n’a pas eu l’intention d’effectuer sa mission par sa propre force. Ô Dieu, les Salutistes de la RD Congo t’appartiennent. Permets-moi de bien remplir ma mission pour ta gloire. Comme Moïse, aujourd’hui je suis conscient de la mission qui est la mienne. L’Armée du Salut a mission de sauver des âmes. Nous devons nous montrer à la hauteur de ce à quoi nous sommes appelés. La RDC est un grand pays, je suis conscient que je serai entouré de bons et fidèles officiers, des soldats dévoués pour la cause du Christ et de l’Armée du Salut. Tous sont attentifs et compétents. Si l’Eternel ne me donne pas son aval, je ne suis rien. Lui qui a été avec Moïse, je suis certain qu’il sera avec moi. En tant que leader, je serai le guide. Chaque Salutiste a un rôle à jouer. Nous avons une armée du Salut à relever, car les défis sont grands : des âmes à gagner, des tombés à remonter. Pour cela, chaque Salutiste a ses responsabilités. A chaque position correspond une responsabilité. Ton témoignage, c’est l’efficacité de ton engagement. Vous qui êtes leader à un niveau quelconque, Dieu vous observe. Au désert, Moïse se préoccupait du bien du peuple ; il n’était pas leur bourreau.

(Payne  )      

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse