Le MLC relève l’incompétence absolue de la réunion interinstitutionnelle

par -
0 241

La situation politique qui prévaut actuellement en République démocratique du Congo n’a pas laissé indifférent le Mouvement de libération du Congo (MLC). Le Secrétariat général de ce parti cher à l’opposant Jean-Pierre Bemba Gombo a donc réuni ses membres ce mardi 19 mars 2019, pour évaluer cette situation politique dans le pays.

Dans son communiqué découlant de cette réunion, le MLC dit avoir constaté que le processus électoral en cours en Rdc, en plus d’être truffé de nombreuses irrégularités. Le parti de Jean-Pierre Bemba dit prendre acte de la poursuite du cycle électoral par l’élection des sénateurs et celle consécutive des gouverneurs des provinces, et attendre le changement de la direction de la CENI au mois de mai prochain « après une évaluation sans complaisance de sa mission pour enclencher les réformes de notre système électoral ».

Quant à la dernière réunion interinstitutionnelle, le MLC de Bemba dit avoir suivi avec consternation les annonces faites à l’issue de ladite réunion. « Parti républicain, le MLC relève l’incompétence absolue en cette matière de cet organe informel dépourvu de tout pouvoir décisionnel au regard de la Constitution de notre pays. Le MLC note avec sidération l’amalgame et l’amateurisme qui ont tendance à élire domicile au sommet de l’Etat. Les questions internes à un parti politique ne peuvent impacter la vie d’une nation…», rapporte le communiqué du MLC.

Qu’à cela ne tienne, la politique, c’est aussi l’élégance dans le comportement et dans le langage. Il revient donc aux acteurs politiques, qu’ils soient de l’opposition ou du pouvoir, de privilégier d’abord l’intérêt général du pays, en lieu et place de certains intérêts partisans. Sinon, la réaction aux décisions prises par la réunion interinstitutionnelle ne peut pas conduire le MLC à ignorer le parcours fait jusque-là pour arriver à l’investiture du 5ème Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Lepetit Baende

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse