Le lait maternel contribue au développement du cerveau du bébé et de sa vision

par -
0 580
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

D’ après les recherches scientifiques, il est prouvé aujourd’hui l’importance de l’allaitement maternel.   Le lait maternel est complexe et inimitable. Le geste d’allaiter est une façon d’entrer en communication avec le bébé. Selon les chercheurs, le lait maternel est un aliment vivant et frais qui passe de la mère à l’enfant sans intermédiaire. Il est parfaitement adapté aux besoins de l’enfant dans la mesure où il stimule son développement physique et intellectuel, et ils contribuent à la maturation de son système immunitaire. On sait aussi que chaque mère produit un lait adapté aux besoins de son enfant. Il est très facile à digérer grâce à toutes les enzymes actives non allergènes qu’il contient, et grâce à ses protéines parfaitement absorbées par l’enfant.

Il fournit la quantité de minéraux et des vitamines nécessaires au bébé sans nuire à ses reins. Il fournit également tous les types de gras dont l’enfant a besoin à savoir Acide gras oméga-3 et autres acides gras essentiels qui contribuent au développement du cerveau du petit et de sa vision.

Des bénéfices pour la maman

Il importe de noter que l’allaitement réduit le risque d’hémorragie après l’accouchement. Ils contribuent à une perte de poids plus rapide chez la mère et diminue la probabilité que celle-ci souffre d’anémie (en retardant le retour de ses menstruation) et il réduit le besoin d’insuline des femmes diabétique. À long terme, l’allaitement maternel diminue le risque de souffrir d’un cancer du sein, de l’ovaire ou de l’utérus. Cet acte d’allaiter agit sur le plan hormonal et abaisse le niveau de stress de la maman. Il a un goût qui varie légèrement selon l’alimentation de la mère, ce qui habitue le bébé à diverses saveurs. Il favorise la formation de liens entre la mère et l’enfant ainsi que leur attachement mutuel. Et, dès la naissance, le contact peau à peau entraîné par l’allaitement rassure et réchauffe le bébé. Il protège l‘enfant. Le bébé nourri de lait maternel souffre

moins d’anémie, de gastroentérite, de diarrhée, de maladies des voies respiratoires, de rhume, d’otite et de méningite que les bébés qui ne le sont pas.

Et même lorsqu’ils sont atteints de l’une ou l’autre de ces maladies, ils ont moins   souvent besoin d’être hospitalisés. Enfin, ils sont plus protégés contre plusieurs maladies chroniques, comme l’obésité, le diabète et la leucémie.

C’est un don de la nature que la plupart de femmes possèdent le lait maternel. Il est économique, écologique et pratique. Quelle que soit leur condition sociale, les femmes peuvent donner à leur enfant et c’est sans contredit, l’aliment le plus écologique qui soit puisqu’il ne laisse aucun déchet, ni boîtes vides ni résidus polluants dus au transport. Il est disponible sans délai en tout temps. Et, il est toujours à la température idéale pour l’enfant.

Durée de l’allaitement

Selon l’OMS et l’Unicef, il est recommandé de ne nourrir les bébés que de lait maternel les 6 premiers mois de leur vie. L’allaitement peut ensuite se poursuivre pendant deux ans et au-delà si l’on intègre aussi dans le régime du bébé des aliments complémentaires. Les effets bénéfiques de l’allaitement sur la santé de la mère sont liés à la durée et à son exclusivité. Le lait maternel est un aliment vivant et frais qui passe de la mère à l’enfant, sans intermédiaires. Et, cela explique pourquoi on recommande si fortement d’allaiter exclusivement le bébé pendant les 65 premiers mois de sa vie. Et toujours à la température idéale pour l’enfant.

(RTM)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse