“Le gouvernement avait mis en réserve de quoi financer les élections”(Mende)

par -
0 999
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le ministre de la communication et médias a réaffirmé jeudi, la détermination du gouvernement de financer le processus électoral en cours en République Démocratique du Congo. Pour Lambert Mende, tout est mis en œuvre pour gagner le pari du 23 décembre. “Nous accordons la priorité aux élections, même si nous pouvons avoir des difficultés dans d’autres domaines“, a déclaré sur top Congo Fm,  le porte-parole du gouvernement.

Alors que les polémiques enflent concernant un supposé “non respect” du plan de décaissement,Lambert Mende dit ne pas avoir le souvenir d’une seule alarme lancée par la Ceni pour se “plaindre du retard de financement”.  “le processus du financement est un peu en avance par ce que le gouvernement avait mis en réserve de quoi financer les élections“, rassure M.Mende.

Dans son discours d’investiture prononcé à l’assemblée nationale le 16 mai 2017, Bruno Tshibala, nommé premier ministre le 07 avril de la même année sur base d’accord de la saint sylvestre, avait promis d’offrir au pays les meilleures élections de son histoire récente. Selon le calendrier rendu public par la Ceni le 05 novembre 2017, les élections couplées, présidentielles, législatives nationales et provinciales auront lieu le dimanche, 23 décembre 2018.

 

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse