Le gouvernement attentif aux doléances de la SNCC

par -
0 525
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

En présence des ministres de finances, transports et portefeuille

Le gouvernement attentif aux doléances de la SNCC

Bientôt l’axe Kolwezi-Dilolo et l’axe Ubundu-Kisangani opérationnels

Partenaires du gouvernement de la République, la délégation syndicale de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo, (SNCC) a échangé hier mardi 31 mai 2016 avec le premier ministre Augustin Matata Ponyo ce, en présence des ministres des transports et voies de communications, des finances et portefeuille, respectivement Justin Kalumba Mwana Ngongo, Henry Yav Mulang et Marie Louise Minga Misonzi.

Au menu de cette séance de travail, remercier le Chef de l’Etat Joseph Kabila, du fait qu’aujourd’hui la SNCC attire l’attention des politiques, c’est-à-dire, sa relance va booster l’économie de  différentes provinces à savoir le Haut Katanga, le Tanganyika, le Haut Lomami, le Lualaba, la Lomami, et les Kasaï.

Après cette séance de travail, la délégation syndicale qui plus de 4 mois à Kinshasa a tenu à restituer ce qu’a été la rencontre avec le premier ministre.

A en croire Victor Umba Ilunga, autre le remerciement au Président de la République du fait que leur société est l’objet aujourd’hui d’attention des acteurs politiques, il en reste moins que la relance du train voyageur sur l’axe Kolwezi-Dilolo. Axé fermé il y a plus d’une trentaine d’année.

Il en va de même de l’inauguration d’ici le mois de juillet des 4 locomotives neuves qui sont prévues pour l’axe Ubundu-Kisangani. « Je pense que toutes ces actions méritent quand même le remerciement en toute honnêteté et nous avons voulu aussi remercier le premier ministre pour tout ce qu’il fait, c’est la énième fois que nous sommes reçus à la primature sur la situation de la SNCC », a dit le chef de la délégation Syndicale de la SNCC.

Ceci dit, elle a amené avec elle trois dossiers importants au Chef de l’exécutif central, à savoir le dossier relatif à l’évaluation de pacte social signé en 2014 à la primature entre le Premier Ministre et la délégation syndicale ; en plus le dossier relatif à l’appui financier de la paie des agents de la SNCC. « Il est vrai que l’Etat et le Chef de l’Etat ont fait beaucoup pour la SNCC, mais c’est ne pas encore tout parce qu’à présent nous sommes en train de nous battre pour que la voie qui a aussi  vieilli puisse trouver la force de tracter, de supporter la force de marchandises », a relevé Victor Umba Ilunga. L’autre dossier est celui des pensionnables de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo puissent adhérer le protocole d’Accord signé avec l’employeur en 2014 pour l’exercice 2014 pour les pensionnables.

Au finish, le Premier ministre sur la demande de la délégation syndicale a ouvert les travaux qui seront tenus incessamment sur le dialogue social exigé par la société nationale des chemins des fers du Congo, en termes d’évaluation du pacte de paix social, jeter le regard sur les difficultés qui guettent la SNCC encore et enfin jeter les bases de repartir car, la SNCC a encore besoin de l’appui du Gouvernement. Tel est l’objet de la rencontre de la délégation syndicale de la SNCC et le chef du gouvernement Augustin Matata.

(Pius Romain Rolland )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse