Le Dr Bungu Kakala soutient : Le Programme national de la santé du sportif est Primordial

par -
0 353
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Programme national de la santé du sportif est primordial. C’est ce qu’a soutenu le médecin en chef du Centre National de Médecine du Sport, le Docteur Bungu Kakala. Déclaration faite lors d’une des multiples journées scientifiques que tient le médecin directeur du centre. La dernière en date a eu lieu le lundi 17 juillet au Centre National de Médecine du Sport.

Situé à l’entrée 4 du stade des Martyrs, le centre représente l’institution spécialisée qui s’occupe de la santé du sportif. Cette institution reçoit tous les jours toutes catégories d’aspects médicaux du sportif. C’est à ce titre que le Dr Bungu a participé à des multiples conférences dans le monde entier. La dernière conférence en date a eu lieu le 25 mai dernier à Barcelone (Espagne). Cette conférence s’est attardée sur l’avenir de la médecine du sport. Un avenir apparemment simple, mais en réalité borné des multiples difficultés. Des difficultés que le Dr Bungu remet à l’échelle nationale. Ce, afin de conscientiser et sensibiliser toutes les catégories d’acteurs exerçant de près ou de loin dans la vie des athlètes. Aussi, l’accent est mis sur l’athlète lui-même. Celui-ci est sensé connaître les avantages et les risques que comportent la vie du sportif sur le plan médical. A la conférence de Barcelone qui a reçu en majorité les médecins, et tout autre corps médicaux, mais aussi des journalistes, lesquels ont mis leur accent sur comment faire pour qu’un footballeur joue sans se blesser. Et ce, quelle que soit la provenance de la blessure. Laquelle peut subvenir d’un choc ou encore par une mauvaise mise en pratique des échauffements, ou une mauvaise hydratation, une mauvaise alimentation, d’un anti jeu…

Le Dr Bungu, dans sa soutenance sur la primordialité de la santé du sportif, tient à atteindre les objectifs retenus par la conférence de Barcelone le 25 mai dernier. Lesquels objectifs visent à une diminution considérable des blessures dans la pratique du football. La conférence de Barcelone espère que les équipes développent le fair-play avant, pendant et après la pratique du football. Aussi savoir prendre en charge très rapidement l’athlète en cas de blessure pour éviter les récidives. Et aussi savoir décider de ce qu’il faut faire lorsque les médecins en club ne peuvent pas récupérer l’athlète. Notamment lorsqu’il faut emmener le joueur en médecine clinique. Une autre des plus grandes préoccupations des objectifs de la conférence est l’après carrière de l’athlète. Puisqu’après avoir intensément pratiqué le football, le footballeur doit avoir des membres bien entretenus.

(Hana Kel)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse