Le dossier Tenke Fungurume Mining sur la table de Matata Ponyo

par -
0 775
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Premier ministre Matata Ponyo a présidé une séance de travail avec trois membres de son équipe. Il s’agit du ministre des Mines, de l’Energie et du Portefeuille, respectivement Martin Kabuelulu, Jeannot Matadi Nenga Gamanda et Louise Munga Mesozi. Ils étaient accompagnés de l’Administrateur délégué de la Société nationale d’électricité (Snel), Eric Mbala. Au menu, le conflit qui oppose la Snel à Tenke Fungurume Mining. C’était le samedi dernier à la Primature.

Selon le ministre de l’Energie, Matadi Nenga, le Premier ministre a demandé aux deux parties de trouver une solution consensuelle. Et ce, lorsqu’on sait que cette société minière n’a pas d’autre choix que de discuter avec son partenaire, la Snel, pour qu’urne solution soit trouvée.

Il sied de souligner que le même sujet a aussi fait l’objet des échanges entre le Premier ministre, une délégation de la Snel et la direction provinciale de Tenke Fungurume Mining. Selon notre source, les deux camps ont été à nouveau conviés à trouver un terrain d’entente, à en croire l’Administrateur délégué de la Snel, Eric Mbala. Les deux camps ont été à nouveau conviés à trouver un terrain d’entente. Bien avant, c’est le Vice-Premier ministre et ministre des PT-NTIC, Thomas Luhaka qui a été reçu par le Premier ministre. Ceci, en sa qualité de président de la commission économico-financière du Gouvernement, pour faire au Chef du Gouvernement le rapport hebdomadaire de son secteur. A l’occasion, il a aussi sollicité des orientations sur certains sujets relevant de sa compétence.

Les députés du Maniema chez Matata

Le même jour, le Premier ministre avait ouvert les portes de son cabinet au caucus des députés du Maniema. Ils sont allés le rencontrer afin de discuter avec lui autour des questions qui concernent cette province. En effet, il y a une pluie diluvienne qui s’est abattu sur la ville de Kindu et qui a fait beaucoup de dégâts tant humains que matériels. « Nous avons également parlé du problème communautaire qui se pose à Lubutu », a expliqué le député Didier Manara, avant d’ajouter que pour cette question, ils ont préféré échanger avec le Vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur et Sécurité, qui a décidé d’une commission d ‘enquête qui sera déployée d’ici là.

Toujours dans la province du Maniema, surtout à Kasongo, il y a eu une marche de la population de cette ville, qui voudrait qu’il y ait également une commission d‘enquête, pour vérifier s’il y a eu effectivement détournement ou pas des fonds dans le chef du médecin de la zone de santé. « Nous comme porte-parole de la province, nous sommes venus parler de toutes ces questions auprès du chef du Gouvernement », explique-t-il, tout en mentionnant que le Premier ministre a été réceptif par rapport à ces questions. Voilà pourquoi ils vont continuer à faire le suivi par rapport à la réalisation de tout ce qu’il a promis.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse