Le directeur Lukemi du C.S Angelanie s’alarme : « Les bulletins non retirés altèrent le partenariat parents-école »

par -
0 303
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Depuis quelques années scolaires, un phénomène persistant dérange amplement les responsables scolaires, dans le cadre des rapports école-familles. Il s’agit des bulletins non retirés par les parents d’élèves, à la clôture d’une année scolaire. Cette situation est vécue indistinctement dans le secteur aussi bien public que privé. M. Nestor Lukemi Nghemi (photo ci-contre) est le directeur du Complexe scolaire, CS Angelanie de la commune de Kinshasa.  Il décrit la situation comme étant un casse-tête pour l’école. « Les bulletins non retirés altèrent le partenariat parents-école. Notre bureau conserve des bulletins et des certificats qui remontent en 2001, date de la création de l’école. Il y a tellement de bulletins et de certificats abandonnés que nous nous demandons comment l’on accepte ces enfants, là où ils vont étudier », s’est-il interrogé.

En effet, beaucoup de parents rechignent à l’invitation solennelle de l’école pour la proclamation des points. Des responsables scolaires attribuent ce manquement à deux facteurs majeurs : la pauvreté de parents et la dégradation de la communication entre ces derniers et l’école.

La pauvreté, à cause d’elle, beaucoup de tuteurs d’élèves ne sont plus prompts à assumer pleinement leurs charges vis-à-vis de l’établissement. Cette situation creuse le fossé entre les deux parties et partant, empêche une communication qualitative. « Il est même des parents qui sont nettement en rupture de communication avec l’école. Et c’est eux qui orientent leurs enfants vers des faussaires. (…) », a déploré l’orateur.

Le malheur ne vient jamais seul

En son temps, un responsable scolaire a démontré que toute rupture entre les parents et l’école désavantage le parcours de l’enfant.  « Maintenant dans le monde moderne, au niveau du développement de la structure scolaire, il est démontré que l’implication des parents est une donnée essentielle dans le progrès que l’enfant peut réaliser dans l’apprentissage. Si les parents ne sont pas impliqués comme jadis à l’époque coloniale où le prêtre ou le pasteur se chargeait exclusivement  de l’élève, l’on n’a pas la possibilité d’obtenir de meilleur résultat au niveau scolaire », a-t-il démontré.

Ceci entrainant cela, le directeur du CS Angelanie en appelle au gouvernement, en vue d’une voie intermédiaire susceptible de servir de bouée de sauvetage à l’école. « Le gouvernement nous dit : « il ne faut pas chasser les élèves non en règle des frais scolaires. Quand la situation se détériore, les écoles privées sont bloquées. Pourtant, le   gouvernement ne subventionne  pas ce secteur. En conséquence, nous ne pouvons honorer les factures de consommation d’eau, ni nous acquitter des taxes de l’Etat. Les enseignants ne sont pas rémunérés régulièrement, et pour les écoles qui louent, le loyer devient hypothétique  », a-t-il confié.

(Payne )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse