Le CEPADHO conteste les deux postes ministériels accordés à la société civile

par -
0 300
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Un communiqué parvenu à la rédaction du Journal L’Avenir indique que le CEPADHO continue à suivre avec une très grande attention les pourparlers relatifs aux arrangements particuliers, en rapport avec l’Accord Politique du 31 décembre 2016 sous l’égide de la CENCO. S’agissant du compromis au sujet de la formation du Gouvernement de consensus national, le CEPADHO remarque la prise en otage de République par la classe politique congolaise.

Considérant le récent compromis en lien avec la gestion du pays, cette organisation note que les Acteurs Politiques réservent à la Société Civile une place et un rôle de figuration.   Pour le CEPADHO, il est inadmissible que les Négociateurs ainsi que les Facilitateurs des travaux au Centre inter-diocésain se réjouissent de ne réserver rien que 2 postes à la Société Civile sur les 53 devant composer le prochain Gouvernement.

Cette façon de réduire la Société Civile doit être perçue comme la volonté délibérée des acteurs politiques congolais d’exclure le peuple de la gestion de la chose publique et, partant, de l’organisation des élections libres, démocratiques et transparentes.

Le CEPADHO rappelle à toute l’opinion nationale et internationale que dans la mesure où il est assigné au futur Gouvernement la mission d’organiser les élections, il n’y parviendra pas en  excluant la Société Civile. C’est pourquoi cette structure dénonce cet arrangement particulier qui vise l’exclusion des Représentants de la majorité écrasante du peuple, la Société Civile.

Le CEPADHO se dit par ailleurs scandalisé de voir que les délégués de la Société Civile aux pourparlers de la CENCO déclarent leur adhésion à cet arrange inique. Il ne croit pas que les Pères Évêques aient quitté le Dialogue de la Cité de l’Union Africaine pour aller consacrer à leur tour l’exclusion de leur propre composante.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse