Le Centre Opérationnel Intégré CENI-MONUSCO-PNUD opérationnel

par -
0 491
Poignée des mains entre Corneille Nangaa, Président de la Ceni et Renier Nijskens, ambassadeur du Royaume de Belgique dans la Région des Grands Lacs. Ph/Kabulo
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sous la présidence de Corneille Nangaa Yobeluo, Président de la Commission électorale nationale indépendante, CENI, le Centre opérationnel CENI-MONUSCO-PNUD a tenu officiellement sa première réunion technique de haut niveau, hier lundi 31 octobre 2016. Cette rencontre a connu l’assistance de M. Guy Siri, Directeur de supports missions de la Monusco.

C’était au siège de la CENI en présence des Membres du Bureau, de l’Assemblée Plénière et du Secrétaire exécutif national de la Centrale électorale et d’une importante délégation de la Monusco, conduite par le Directeur de supports à la Monusco, Guy Siri. Outre le Président de la CENI, MM. Norbert Basengezi Katintima, Vice-président, Jean Pierre Kalamba, Rapporteur, Onésime Kukatula, Rapporteur Adjoint, tous Membres du bureau et Benjamin Bangala, Mmes Elodie Ntamuzinda, Desanges Keta, Membres de l’Assemblée Plénière ainsi que M. Ronsard Malonda et Verdonck Tshiya, respectivement Secrétaire exécutif national et Secrétaire exécutif national adjoint de la CENI ont participé aux échanges de la tripartite.

Au menu de ces échanges techniques, la question de la mise à jour du planning de déploiement des kits d’enrôlement à travers les coins et recoins de la RDC. Six points essentiels ont constitué l’objet de la rencontre à savoir, le chronogramme de livraison des kits, la distribution des rôles entre la CENI, la MONUSCO et le PACEC/PNUD dans cette étape de déploiement, l’accès à l’information entre les parties prenantes, la question des entrepôts pour le stockage des kits et autres matériels, la sécurisation du processus et d’autres aspects liés au bon déroulement du processus électoral en RDC.

Le président de la CENI, corneille Nangaa Yobeluo s’est dit très satisfait du degré de collaboration avec la Monusco surtout sur le volet technique et opérationnel, en mettant à la disposition de son institution les avions gros et petits porteurs   et autres engins pouvant aider dans le déploiement des matériels vers les différents Centres d’inscription. Au regard de tout le dispositif mis en place, le Président de la CENI est optimiste que la date butoir du 31 juillet 2017 pour la fin de cette opération sera effective. Cela, conformément à l’article 3 de l’Accord issu du dialogue politique national inclusif. Il l’a dit au sortir de ces échanges. « Il se fait que nous avons des dates repères, 31 juillet 2017, il faut qu’on ait le fichier mais en même temps, nous nous sommes donné comme objectif, fin janvier, qu’on ait fini avec le déploiement. A cela, il faut compter avec les moyens mis à la disposition de la CENI par le Gouvernement de la République mais avec l’appui soutenu de la Monusco », a-t-il déclaré. Cependant, le Président de la CENI a mentionné qu’au jour du lundi 31 octobre, il était question d’activer le Centre opérationnel intégré CENI-MONUSCO-PNUD pour réactualiser la planification avec ce qui doit être fait avec la Mission de Goma représentée par le Directeur Guy Siri, avec qui le Président Corneille Nangaa a échangé sur tous les mécanismes nécessaires qui leur permettront d’avoir ce Centre opérationnel dès mardi 01 novembre 2016.

La nécessité du chronogramme  

Pour rappel, l’article 3 dispose ce qui suit  : « Le fichier électoral est constitué au 31 juillet 2017, entendu que ce délai inclut toutes les étapes nécessaires, y compris celles de l’annonce des appels d’offre, de la signature et de l’exécution des contrats de fourniture des kits électoraux , de l’identification et de l’enrôlement des électeurs, ainsi que de l’affichage des listes électorales ».

Cette parfaite collaboration se matérialise par la mise sur pied effectif du Centre opérationnel intégré qui sera logé dans les installations de la CENI et aura pour tâche, et non de moindre, la jonction des vues entre ces trois partenaires et la coordination des commandes et des actions afin de bien gérer le processus du déploiement tant des matériels que du personnel de la CENI à travers les quatre coins de la République.

Guy SIRI de la Monusco s’est dit satisfait de la mise en place dudit Centre et promet la flexibilité du côté de la communauté internationale pour toutes ces questions car dit-il, la MONUSCO est désormais engagée à soutenir le processus électoral conformément à la résolution 2277 du conseil de sécurité des nations unies. « Je pense que la Monusco a déjà pris des engagements à des nombreuses reprises qu’elle serait entièrement disponible à soutenir la Ceni. Comme l’a souligné le Président, les dates sont clairement définies, le challenge est les nôtres et la MONUSCO mettra toutes ses dispositions, tous ses efforts, son personnel et que ce vendredi nos avions sont sur le terrain, nos hélicoptères spécifiques pour ce projet sont déjà arrivés, l’ensemble du personnel que la MONUSCO avait identifié nécessaire pour ce projet, sont aussi en recrutement. Donc, la MONUSCO se met entièrement à la disposition de la CENI, de sorte que les objets soient tenus », a déclaré Guy Siri, qui affirme par ailleurs que la première réunion de ce lundi est très positive et qu’ensemble, ils vont ensemble établir en permanence ce Centre intégré de coordination, tout en promettant le déploiement intensif des matériaux dans les jours avenirs.  

Il a été complété par le Président de la Ceni, Corneille Nangaa qui précise que le vendredi dernier, la première rotation d’avion vers le Haut Katanga s’est effectuée avec le vol du Gouvernement de la République mais aussi de la Monusco. « Mais aujourd’hui, les avions qui sont mis à disposition, en dehors des avions mis à disposition par le Gouvernement, on compte deux gros Iliouchines, deux hercules et 16 hélicoptères qui vont desservir la zone ouest du pays à côtés des autres hélicoptères qui desservent la zone Est de la République démocratique du Congo », a-t-il rassuré.

La Belgique s’implique dans le processus électoral

La deuxième réunion d’échange à la Centrale électorale a lieu entre le Président de la Ceni, Corneille Nangaa et la délégation belge conduite par l’ambassadeur du Royaume de Belgique en République Démocratique du Congo, Bertrand de Crombrugghe, Renier Nijskens, Ambassadeur du Royaume de Belgique dans la Région des Grands Lacs et Madame Stéphanie Ross, Conseillère politique à l’ambassade de Belgique en RDC. Au sortir de cet échange, l’Ambassadeur du Royaume de Belgique Bertrand de Crombrugghe a précisé ce qui suit : « il était question des efforts que fournit la Commission électorale nationale indépendante pour organiser des élections dans un contexte politique que vous avez qualifié de particulier. Nous sommes-là pour nous informer, pour nous rendre compte des défis pour organiser des élections dans ce pays, mais aussi sur les solutions qui émergent pour les rencontrer. Nous avons pris note des idées contenues dans l’Accord du 18 octobre dont la CENI doit évidemment tenir compte », a-t-il mentionné. L’Ambassadeur Bertrand de Crombrugghe a affirmé en outre que cet Accord a accru les défis de la Ceni en ce que la Belgique s’informe pour apporter son assistance mais aussi échanger d’idées, et potentiellement voir comment son pays va contribuer en se rendant compte de l’avancement des travaux, mais aussi contribuer au processus électoral à cette jeune démocratie en République Démocratique du Congo.

Par ailleurs, les actions menées par la Ceni sur terrain, l’ambassadeur Bertrand de Crombrugghe indique que le moment n’est pas propice, sinon, l’ambassadeur du Royaume de Belgique dans la Région des Grands Lacs est venu s’imprégner de vraies informations susceptibles, pour la Belgique, de fournir son assistance et sa contribution. Sans jugement de valeur, mentionne-t-il, cela est constructif, digne de contribuer dans l’avancement des travaux dans l’esprit de trouver solution dans la situation politique particulière, a-t-il déclaré.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse