Le 16 mai dernier à Kinshasa

par -
0 727
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Cinquantenaire  du Collège De la Salle et  Fête de Saint Jean Baptiste De la Salle

« Cinquante ans de partenariat éducatif avec l’Etat congolais. C’est le travail que les Frères des Ecoles chrétiennes ont abattu sur ce site… Ils ont été au four et au moulin, pour assurer une formation de qualité aux jeunes »,  a  déclaré le Frère Firmin Phambu  Ntoto, visiteur provincial et représentant légal.

C’était lors de la commémoration des 50 ans d’existence du Collège De la Salle, créé en 1966 et la Fête de Saint Jean- Baptiste  De la Salle,  Patron céleste  des Educateurs chrétiens, tenue le lundi 16 mai dernier à Gombe.  Depuis 50 ans, cette école a su inscrire son nom en lettres d’or dans les annales de l’éducation de la Ville province de Kinshasa. De ce collège sont sortis de grands intellectuels, de bons citoyens et plusieurs personnes  consacrées dont beaucoup  occupent de très hautes fonctions dans l’administration publique , dans l’Eglise , et dans les organisations internationales et sociétés privées , a ajouté  le Frère  Firmin  Phambu , également professeur d’Université chef de département de psychologie de l’éducation à  L’Université de Kinshasa (Unikin).

Avant lui, le Frère préfet des études et chef d’établissement  Manuel  Gomes  Mafuca tout en présentant une analyse globale des résultats  dans différentes options (commerciale et administrative, math physique, latin- philo et bio – chimie) ,  a confirmé l’idée selon laquelle  le Collège De la Salle a longtemps rejeté  l’idée que  l’ignorance  soit le destin  des écoles. Car le Saint Fondateur des Frères des Ecoles chrétiennes à qui l’on doit accorder une mention  et une reconnaissance  toute particulière,  a fait de ladite ignorance son cheval de bataille. Dès sa jeunesse, il s’est soucié  des plus démunis  pour leur formation intégrale. Aux collaborateurs Lassaliens , le Frère  Gomes Mafuca  a saisi cette occasion de marque du Jubilé d’Or pour les inviter  à consolider les acquis de Saint Jean Baptiste  et à renforcer  l’unité  qui est un fil conducteur  de son action. « Je leur lance un appel pathétique à encourager  les débats  d’idées constructives, en évitant des attaques personnelles, germes des divisions , redynamiser les activités culturelles et religieuses de haut niveau afin de s’approprier  à nouveau la marque authentique De la Salle, tourner un regard responsable vers la jeunesse … et accompagner la Congrégation  des Frères des Ecoles Chrétiennes dans leurs actions » a-t-il insisté.

Pour sa part,  M. Innoncent Nyabokako , président du Comité des parents des élèves a tenu à féliciter le frère préfet  pour le climat serein de travail favorable à la collaboration  entre la Direction, le corps professoral et le comité des parents ponctué de la transparence dans la gestion constatée. A son tour, le président fédéral de l’Assanef a planché dans ce sens.

  • Historique du Collège de la Salle et Biographie de Saint Jean Baptiste….

Le Collège de la Salle qui servait de cadre à cette manifestation jadis appelé Ecole Commerciale de la Montagne, fut transféré en septembre 1966 sur l’avenue de la Science,  dans l’actuelle commune de la Gombe. Elle porta  alors le nom de l’Institut officiel  de Commerce et d’Administration ‘ Paul VI’ ,  ayant  comme objectif principal  la formation  des cadres  à des services administratifs. Depuis 1966 à nos jours , l’école  a porté successivement  les dénominations  de : l’Institut  de Commerce  et d’Administration ‘Paul VI’ , Institut  Fundi,  Institut  du 30 novembre  et enfin,  le Collège de la Salle depuis 1996.

Fondateur des Frères des Ecoles chrétiennes,  Jean Baptiste  de la Salle   est né à Reims en France, le 30 avril  1651. Ordonné  prêtre le 9 avril 1678, il a consacré sa vie à l’éducation. Cet amoureux de Jésus-Christ, formateur  et pédagogue avisé , a voulu garantir  une éducation de qualité  aux plus démunis  de son temps qui en étaient privés . Cela le conduit à créer  l’Institut des Frères des Ecoles Chrétiennes  pour promouvoir l’éducation  pour tous  étant donné qu’en son temps , l’éducation  était un privilège  des riches , et seuls les riches  avaient accès à l’éducation  de qualité. Saint Jean – Baptiste De la Salle  s’est toujours voulu plus proche des petits et des pauvres  en demandant  à ses confrères d’être ambassadeurs  de Jésus-Christ auprès des élèves . Il est décédé le 7 avril 1719 et a été canonisé  le 24 mai  1900. Il a été proclamé patron des éducateurs chrétiens le 15 mai 1950. Aujourd’hui  son œuvre est florissante à travers 84 pays du monde. En RDC la famille Lasallienne compte  20 écoles qui font de l’éducation préscolaire à l’enseignement secondaire, avec une population de près de 20.000 élèves.

*Activités culturelles organisées…

La journée culturelle « Cinquantenaire du Collège de la Salle  et fête de Saint Jean – Baptise de la Salle » a été non seulement d’une grande réussite du point de vue organisationnelle mais également le moment favorable qui a permis aux élèves de prouver leur dextérité intellectuelle. Par des récitals des poèmes, théâtre , ballet, danses et jeux concours, et  expressions populaires en tranches francophones, anglophones et l’espace latin sous l’encadrement des enseignants. L’animation musicale  a été l’œuvre  de l’orchestre « La Casa do Canto » de l’artiste musicien Redy Amisi dit « Baïlo Canto ».

(Franck  Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse