L’Assemblée provinciale du Kasaï condamne l’instrumentalisation de la jeunesse, A l’ouverture de la session de septembre 2016

par -
0 509
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Vendredi 30 septembre 2016, à l’ouverture officielle de la session ordinaire de septembre à l’Assemblée Provinciale du Kasaï, la cérémonie a été présidée par l’Honorable François Madila Kalamba, Président de cet organe législatif, qui s’est déroulée dans la salle des plénières en présence de plusieurs personnalités.

Dans son discours, le Président de l’organe délibérant du Kasaï a indiqué que cette session intervient dans un contexte particulier de la tenue du dialogue national inclusif en Rdc convoqué par le Chef de l’Etat Joseph Kabila Kabange, d’où son appel lancé aux filles et fils Kasaïens à adhérer au schéma du dialogue comme voie idéale de sortie de crise à même de consolider les acquis de la jeune démocratie.

Madila Kalamba a condamné sur un ton pas comme d’ordinaire toute incitation à la violence et toute instrumentalisation de la jeunesse aux fins politiciennes. Il a appelé la population à la vigilance pour barrer la route aux troubles fêtes, et à ne pas perdre la face ou la raison, quelque soit la force du vent qui souffle autour des kasaiens, que les kasaiens se souviennent de la constitution dite de Luluabourg de 1964 qui nous avait promis l’autonomie entant que province ans succès, que les kasaiens n’oublient pas si vite que la Conférence nationale souveraine de 1991 nous a fait la même promesse qui n’a été réalisée, que les kasaiens se rappellent de multiples hésitations et intrigues qui ont précédées le démembrement effectif de l’ex-Kasai Occidental à la quelle nous appartenions, que les kasaiens ne perdent jamais de vue que c’est par la volonté et la détermination d’un homme, Joseph Kabila Kabange que les kasaiens sont fiers de se prendre en charge aujourd’hui précise Madila pour démontrer que tout le peuple du Kasaï est derrière le président de la République joseph Kabila .

Essentiellement budgétaire, la session de septembre a, outre le rapport des vacances parlementaires inscrit à son calendrier certaines questions importantes comme la révisitation des édits votés sous l’empire de l’ancienne province du Kasaï-Occidental notamment : les édits sur le péage, la création de la Direction Générale des Recettes du Kasaï, et celui sur la réglementation des barrières ainsi que l’examen de l’édit sur l’exercice de petit commerce frontalier et la mise sur pied d’une commission mixte chargée du partage du patrimoine de la province.

A en croire l’Honorable Madila, il est également inscrit dans cette session, le contrôle parlementaire. Il s’agira  de s’enquérir du niveau d’exécution de certaines recommandations de l’Assemblée formulées à l’Exécutif provincial, le cas de la récupération des maisons de l’Etat spoliées, a-t-il renchéri. Il a invité le Gouverneur de province de tout mettre en œuvre pour déposer à temps les prévisions budgétaires à l’Assemblée en vue de permettre aux élus de les examiner avec célérité pour doter la province d’un budget exercice 2017 réaliste capable de répondre véritablement aux attentes de la population du Kasaï.

Le speaker du parlement provincial a également appelé à l’ordre les membres du Gouvernement provincial qui se comportent en électrons libres pour leur indifférence ou une position parallèle à celle des élus. Amoureux de foot, l’Honorable Président de l’Assemblée Provinciale a invité tous les Kasaïens à se ranger derrière  les scorpions de l’AC Dibumba et de prier pour cette équipe qui fait la fierté du Kasaï  au championnat national.

(Lukengu Laurent /Tshikapa)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse