L’artiste Dick Esale introduit la peinture numérique

par -
0 1093
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dick  Esale  Bokungu  est dessinateur  designer congolais spécialisé dans la bande  dessinée, illustration  et projet des tableaux en  peinture numérique. Il sera probablement le premier  artiste peintre   à organiser une exposition en peinture numérique en République  Démocratique du Congo. L’événement  est projeté dans les  prochains jours.

Bientôt, l’artiste Dicky  Esale va commencer à prendre des contacts utiles en vue de son organisation.  Interrogé sur la définition  de la peinture numérique,  Dicky Esale a affirmé  qu’il s’agit, contrairement à la peinture traditionnelle, d’une peinture qui  s’exécute uniquement sur ordinateur à travers  des logiciels de création tels que photo shops etc. Je m’attèle à travailler sur ça. C’est de l’art abstrait  dans la peinture numérique.

En dehors de dessins  faits dans des cavernes par les hommes préhistoriques, il faudrait reconnaitre que la peinture est restée toujours  sur toile comme l’ont fait Picasso et consorts, ou encore  durant la période  de la Renaissance. Mais dans le domaine  la peinture numérique,  jusque- là, il n’y a  pas personne qui évolue dans ce domaine. Je suis pratiquement le seul à Kinshasa.  « L’exposition  quand elle sera organisée, permettra à d’autres  artistes peintres   qui font comme moi  de savoir qu’ils peuvent exposer leurs œuvres  numériques.  En République  Démocratique du Congo,  l’on constate très peu d’évolution. On est resté  statique dans la tradition. Un  problème de manque d’initiative et d’imagination », dit-il.

Après avoir obtenu un diplôme en pédagogique, Dick  Esale  a  fait l’Académie des Beaux – Arts  où il a  fait le cycle de graduat en peinture et  s’est  lancé dans un cabinet politique  pendant cinq ans à l’époque de 1+4. Après, il est  revenu dans les arts. Pour l’instant, il  travaille en collaboration avec la grande maison d’édition  française  « Hachette International »,  et il leur fourni les illustrations depuis  2008.  A part cela, il s’active dans  d’autres  projets personnels. Il  travaille avec Tembo Cash, l’assiste sur le coloriage de ses planches de  bandes dessinées notamment la bande dessinée de « Che Guevara » que cash va publier très bientôt où il va  mettre la couleur. Il y en a d’autres en dehors des arts. Pour rappel,  en 2007,  il a été invité au Festival Yambi  de  Bruxelles, à partir de là, il a pris l’autoroute pour visiter Paris, notamment  les Champs  Elysées, la Tour Eiffel et  a pris des  contacts  fructueux. «Je  conseille  aux artistes de ne pas se décourager  de faire de concept, l’art  a  du potentiel, il faut se battre, il  ne faut pas avoir peur de créer de nouveaux concepts. Il faut désormais  rompre avec le passé, utiliser au maximum l’outil informatique  qui peut amener à plus de créativité, à plus d’imagination. A l’infini, on a pas de limite », dit-il, avant de conseiller de peindre via ordinateur.

(Franck Ambangito)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse