L’apôtre Wangana l’EDC-JN exhorte : «La Pâques, un moment de louange et d’espérance »

par -
0 319
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La Pâque est un moment de louange et d’espérance, car notre Seigneur a vaincu la mort. En effet, cette exhortation de l’apôtre Wangana Wally photo ci-contre)  remonte au dimanche de Pâques, le 1er avril courant. Il est le représentant légal de l’église de « La Divinité du Christ Jésus de Nazareth », en sigle EDC-JN. A Kinshasa, le siège de l’église est situé sur l’avenue Lukula, quartier Nsola à Kisenso.  D’entrée de jeu, le prédicateur a fait lire quelques passages bibliques proches du thème du jour, pour mettre l’assistance dans le contexte.

1re lecture : Arrestation de Jésus ; 2ème : Jésus devant Anne ; 3ème : reniement de Pierre ; 4ème : le souverain sacrificateur interrogea Jésus ; 5ème : un membre de la cohorte donna un soufflet à Jésus ; 6ème : Jésus devant Pilate ; 7ème : Jésus condamné à être crucifié : 8ème : crucifixion et mort de Jésus

Le prédicateur a puisé dans l’évangile de Jean, au chapitre 14, 1à14.

Après lecture, il situé la prière du jour dans son contexte festif. « Nous sommes rassemblés en ce lieu pour louer, glorifier, féliciter Jésus-Christ. Sans doute que dans les usages de la vie de tous les jours, nous félicitons quiconque a usé de courage, a posé un acte de bravoure. Nous commémorons en ce jour la victoire de Jésus-Christ sur l’épreuve de la croix.  C’était à la Pâques. Il n’est pas aisé de surmonter les épreuves de la vie quotidienne. Jésus a revêtu le corps humain (avec tous les désirs possible). Il a été tenté mais n’a pas trébuché pour autant. A son arrestation, il a été jugé, verbalisé seul, tous les disciples s’étant désolidarisés de lui. Cela laisse comprendre que leur intérêt n’y était pas du tout. Quand quelqu’un a décroché un diplôme, son entourage le congratule ! C’est une question d’intérêt.

Pourtant dans le Christ, notre intérêt est évident : « Croyez en Dieu, Croyez en moi. Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père ». C’est cela notre intérêt (Jean 14 ; 2)

Jésus a combattu le bon combat seul. Il avait prévenu Pierre que celui-ci le renierait. Jésus n’en est pas pour autant resté-là, il a promis de revenir et de nous prendre : « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place, je reviendrai. Et lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi ». (Jean 14 ; 2-3). « Croyons en Jésus, Voie, Vérité et Vie, ce qui revient pour nous à croître dans la foi pour ces promesses célestes », a renchéri le prédicateur, rassurant que le Christ est le passage obligé pour quiconque croit.  « Dès lors que nous demeurons dans les promesses, il est sans conteste que l’enfer n’est pas pour celui qui se reconnaît cohéritier du Christ. Une évidence, a-t-il démontré, tirée de l’évangile de (Jean 17 ; 1 à 11). « Car la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ » (verset 3).  « Et maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde soit. » (verset 5).

Que le doute et le relâchement ne nous éloignent du Christ. Il est la jonction entre le Père et nous. Jésus nous rallie au Père. Nul ne peut hériter du royaume des cieux s’il ne fait un avec le Messie. En effet, les tribulations, la montée du mal, les tourments sont des moments d’épreuves qu’il nous faut surmonter. « Si vous m’aimez, observez mes commandements…(Jean 14 ; 15). Et le prédicateur de raffermir : « c’est ici-bas que nous devons préparer le paradis. Citoyen céleste, on l’est déjà dès le séjour terrestre. Pour ce faire, il importe de connaître la mission qu’est la nôtre : Connaître mon Dieu et le servir, lui tout seul », a-t-il exhorté.

(Payne)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse