Lancement de la formation gratuite en faveur de la femme: L’UNADEF au cœur des enjeux politiques et électoraux

par -
0 292
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Mars, mois de la femme est riche en événements au sein de l’Union Nationale des Démocrates Fédéraliste (UNADEF) où les activités se succèdent du jour au lendemain. Les militants du parti prenent d’assaut chaque jour le siège de ce parti membre de la Majorité Présidentielle. Le parti cher à l’Autorité morale Aggée Matembo met la femme au centre de son action politique.

Cependant, mardi 21 mars est une journée mémorable pour ce parti de la Majorité Présidentielle, parce que son Autorité morale, Aggée Matembo a lancé officiellement la formation gratuite des femmes Unadef. Ces dernières vont apprendre le Français et l’Anglais. Ce lancement a lieu dans la Fédération de la Funa, plus précisément dans la commune de Selembao, à l’initiative de Mme Nelly Nyembwe Nyembwe. Cette force exceptionnelle multidimentionnelle qui maintien l’espoir a une place de choix à l’Unadef. L’Autorité morale qui s’est déplacée en personne avec Mme son épouse, Annie Kunda Buyamba Matembo et dans la suite les Amazones, dont à la tête Suzy Badjoko. Peu avant d’offrir un lot des matériels didactiques, notamment les Larousses de poche, les boites des craies, etc, l’Autorité morale a exhorté la femme Unadef à plus d’engagement et de volonté, à apprendre pour être utile dans la société. Ayant opté la politique, la femme est en même de faire des exploits par son sens maternel. C’est à juste titre qu’il a inscrit sur le tableau lors du lancement « Eduquer une femme, c’est éduquer toute une nation ». Une phrase qui a son sens, car la femme, à elle seule représente 70% de l’ensemble de la population de la République Démocratique du Congo. Et ce, même si sa représenatativité au sein des institutions et partis politiques est inférieure. Un manque à gagner pour cette catérogie, mais à pallier au sein de l’Unadef.

Même pensée partagée par la première dame du parti, Annie Matembo qui a encouragé de sa part la femme Unadef à entreprendre cette formation salutaire. Un engagement plein de sens, qui va profiter à la femme et la nation entière.

Un engagement pris fermément accompagné d’un micro-crédit à la fin de la formation, promesse de l’Autorité morale. Une manière de booster  la femme Unadef à se prendre en charge. « Nous sommes de la race de Kabila. Lorsque le Chef de l’Etat tient promesse, il réalise. Depuis le début de ce mois de mars, j’avais promis l’éducation pour toutes. Je l’ai réalisée et aujourd’hui nous venons lancer officiellement cette formation gratuite à toutes les femmes Unadef désireuse d’apprendre la langue française et anglaise. Donc, pour nous à l’Unadef, la femme a de la considération ; si elle a été rejettée, maltraitée ailleurs, à l’Unadef elle est plus utile et bien traitée », a rassuré Aggée Matembo. Au nom de tous les camarades de son parti, le vice-ministre a félicité Nelly Nyembwe Nyembwe, femme leader qui a pris cette initiative de réunir les femmes de sa base.

(Pius Romain Rolland)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse