L’an 2 de Transco: Les pensionnaires du home de Kabinda à l’honneur

par -
0 644
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

30 juin 2013 -30 juin 2015, la communauté professionnelle de la Transco a célébré les deux ans d’existence de cette société, sous les auspices de son directeur général ai, Michel Kirumba Kimuha. Les pensionnaires du home de vieillards de Kabinda ont été honorés, à l’occasion de la journée porte ouverte organisée dans la concession du dépôt de Masina. Un bus les a transportés jusqu’au dépôt, et un lot de vivres leur remis. « Nous voulons honorer leur vie, parce qu’ils ont servi le pays », a souligné le DG, entouré de son staff et des agents. La directrice du home de Kabinda Virginie Ngesi a apprécié « à sa juste valeur, le geste fort du directeur général », a-t-elle relevé.

L’agent Jolyno Kasanga de la cellule communication a conduit la visite des installations à laquelle ont pris part plusieurs personnes intéressées : des couples, des groupes d’amis des parents accompagnés d’enfants. L’Institut supérieur de statistiques, ISS/Kinshasa a été représenté à cette journée par une forte délégation d’étudiants et de membres du corps enseignant de la section Sciences de transports. Le chef de section adjoint chargé de l’enseignement, CT Mabala Kipulu a été à la tête de la délégation comprenant le chef de section adjoint chargé de la recherche, le CT Okenge Onamboya, et les CT Ngyla Romain et Mukiapo Michel. La délégation s’est prononcée en faveur d’un rapprochement pour les échanges, l’efficacité et la pérennisation de Transco.

Les différentes Directions présentées au public

Cinq (5) Directions coexistent et fonctionnent en harmonie, pour la réalisation des objectifs de l’entreprise : la Direction générale, la Direction juridique et ressources humaines, l’administrative et financière, la technique et celle d’exploitation. « La technique met les bus à la disposition de la Direction d’exploitation, en vue de la production. Un conducteur n’a pas le droit de procéder à l’entretien d’un bus ; il lui revient plutôt de faire rapport au service Dépannage qui a compétence », a-t-il relevé.

Il est avéré que le secret d’une société des transports, c’est d’avoir une politique d’amortissement. D’où, la planification de pièces de rechange. Dans cet ordre d’idée, l’atelier et le magasin techniques ont été ouverts à l’assistance. Dans la suite de la visite, d’autres explications utiles ont été fournies au public par MM. Guy Aliya et Calixte Kakale chargés respectivement de passation des marchés et de suivi des marchés à la Direction administrative et financière.

Quand le bilan surclasse les prévisions dans le Business Plan 

« La journée porte ouverte répond à un double intérêt : célébrer l’an 2 de Transco qui a été lancé ici (au dépôt de Masina) par le Président Joseph Kabila Kabange, le 30 juin 2013 ; informer la population que nous continuons à travailler deux ans plus tard, pour mieux la servir », a indiqué le DG à la presse. Il a salué la mobilisation de la section Sciences de Transports de l’ISS/Kinshasa. « Nous attendons sincèrement de cette section des suggestions appropriées, pour des raisons évidentes …», a-t-il mentionné.

Et de poursuivre : des avancées significatives ont été enregistrées, c’est notamment le cas de la création de nouvelles lignes pour augmenter la desserte. « Nous sommes passés de 10 à 20 lignes reparties à travers la capitale. A ce jour, nous alignons cinq-cents bus (500), et faisons face au défi majeur de mieux maintenir ces engins, pour contenir les cinq années de la garantie prévue par le constructeur automobile », a-t-il expliqué. Parlant du genre dans l’exploitation (des femmes au volant), l’orateur de préciser : C’est un métier difficile qui demande beaucoup d’abnégation. Nous avons quatre (4) femmes-chauffeurs, et espérons que ce nombre va accroître progressivement », a-t-il dit, démontrant par ailleurs, que le bilan est largement positif, au regard du Business Plan de l’entreprise.

En effet, les charges de Transco sont contenues dans les limites de son Business Plan qui s’étale sur cinq ans. Le comité de gestion s’affaire à conquérir l’engagement constructif et honnête des agents, afin d’obtenir la meilleure contribution de chacun, capable de conférer à la société une telle performance aux standards les plus élevés et reconnus au niveau africain et international ; garantir une gestion rigoureuse des ressources provenant de la subvention de l’Etat et des recettes d’exploitation suivant les orientations pertinentes du Business Plan de ce géant du transport en commun du Congo ; moderniser l’exploitation des bus pour leur meilleure rentabilité à l’aide des outils disponibles tels que le « tracking » des autobus, la billetterie électronique, les cartes magnétiques d’abonnement, les panneaux d’affichage des heures de passage des bus aux terminus, pour plus de convivialité et d’efficacité ; organiser le transport interurbain à l’aide des bus appropriés (bus climatisé avec des sièges confortables en velours) ; création des lignes particulières (de l’aéroport vers les grands hôtels) et les transports VIP pour les hôtes de marque ; accroître le parc automobile à 800 autobus dans la ville de Kinshasa.

(Payne) 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse