Lambert Mende:« la CENCO ne doit pas commencer à distribuer les bons et les mauvais points »

par -
0 535
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Réagissant à la conférence de presse des évêques de ce lundi qui met clairement la pression sur le président Kabila afin qu’il nomme notamment un nouveau Premier ministre, Lambert Mende interpelle à son tour les princes de l’église. Le porte-parole du gouvernement invite les prélats à demeurer au milieu du village: « la CENCO ne doit pas commencer à distribuer les bons et les mauvais points », dit-il. Pour le ministre de la Communication et Médias, la nomination du Premier ministre est tributaire de la fin de l’Arrangement particulier.  » Il faut que la CENCO nous produise l’Arrangement particulier avant d’interpeller le président de la République », déclare sur un ton ferme l’autorité morale de la CCU. Autrement dit, à la Majorité présidentielle l’on insiste sur la nécessité pour les différentes parties aux pourparlers arrivent à s’accordent sur les 5% restants dans la mise en oeuvre de l’Accord de la Saint-Sylvestre. Lambert Mende assure en outre que le président de la République continue d’attendre la liste des candidats Premier ministre du côté du Rassemblement et ainsi lui permettre d’user de ses prérogatives discrétionnaires enfin de nommé un Premier ministre devant conduire le pays vers les élections prévues en principe d’ici la fin de l’année. Entre Majorité et Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), et même le Rassemblement, on est loin d’émettre sur la même longueur d’ondes.

Jean Pierre Kayembe avec 7sur7.cd

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse