L’ambassadeur Shigeru inaugure le bâtiment FOSPHA à Limete

par -
0 865
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Ce vendredi 11 septembre 2015, l’ambassadeur du Japon en Rd Congo, M. Shigeru Ushio a inauguré à Kinshasa, dans la commune de Limete, un Centre de formation professionnel dénommé ‘’FOSPHA’’, Fondation des œuvres sociales pour le progrès des personnes handicapées. C’était en présence du bourgmestre de ladite commune, M. Douglas Numbi, ainsi que plusieurs autres invités.

Le Japon très présent à Limete

Premier à prendre la parole, le Coordonnateur du FOSPHA , M. Simon-Pierre Nzundu a remercié le gouvernement provincial de Kinshasa, qui lui a accordé l’espace abritant le Centre, sur la 7ème rue, quartier industriel. A l’en croire, il s’agit d’une « œuvre sociale créée depuis le 22 octobre 2000, pour l’encadrement par l’éducation, la santé, l’agriculture, l’élevage et la pisciculture des personnes vivant avec handicap et autres vulnérables ».

S’agissant de l’éducation, FOSPHA organise des enseignements en Coupe et Couture sans patron, Esthétique, Hôtellerie, Alphabétisation, Langues et Auto-école. D’ailleurs, la cérémonie a été couronnée de la remise de brevets aux lauréates de cette année.

Tout en remerciant le peuple japonais pour ce don, M. Nzundu a émis le vœu de voir continuer ce partenariat, promettant de faire bon usage du cadeau.

Le bourgmestre de Douglas Numbi a, à son tour, remercié l’ambassadeur Shigeru et par ricochet l’empire du Japon pour sa présence très remarquable dans sa commune. Il a, à cette occasion, salué les œuvres de haute facture : « le Boulevard Congo-Japon (ex. Route des poids lourds), le siège de l’INPP ‘Institut national de préparation professionnel), et aujourd’hui FOSPHA », toutes à Limete.

Près de 122 mille USD engagés

L’ambassadeur du Japon a, dans son allocution de circonstance, souligné que cette œuvre en étage, disposant d’une rampe permettant aux personnes vivant avec handicap de se déplacer facilement, et des latrines, a été réalisée pour « accueillir environ 300 apprenants. Le projet a également permis de doter le centre du matériel pédagogique nécessaire au meilleur apprentissage ».

A cet effet, FOSPHA est financée par le Gouvernement du Japon depuis février 2014, à hauteur de 121.841 $ us. Ce, dans le cadre de son Programme d’aide non-remboursable des petits projets locaux (APL). Tout cela, parce que soutenant la formation professionnelle, son gouvernement croit que « le chômage des jeunes constitue un des défis majeurs à relever pour le développement de la Rdc », a martelé M. Sigeru Ushio.

La cérémonie, aux allures carnavalesques, a été ponctuée des pas de danse avec le ballet COLK de Ngaba.

(Emmanuel Badibanga)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse