L’album Héros toujours au top du Hit-Parade

par -
0 186
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dès sa sortie officielle le 14 janvier 2017, l’album « Héros », a fait bouger les populations de la République démocratique du Congo et d’ailleurs, tant par ses belles mélodies et paroles, que par son rythme. Après son apparition sur le marché, il a été au centre de plusieurs polémiques, rumeurs ainsi que critiques ayant tendance en remettre en cause la personnalité, ainsi que la vie chrétienne du berger de l’Eglise cité Bethel, le pasteur Moïse Mbiye.

La chanson « Tango na ye » est l’un de titres qui suscite encore plus de polémique auprès de plusieurs personnes. Selon elles, certaines paroles de cette mélodie créent confusion et elles ne savent si l’article avait prononcé « Jésus » ou  « GUEGUE ». Selon plusieurs commentaires, Guégué serait une le nom d’une sirène ou un démon aquatique cité volontairement par l’artiste. Tout le monde se rappelle encore les débats et les arguments avancés lors du lancement de l’album.

Mais au-delà de toutes ces rumeurs, une réplique suffisait pour éclairer l’opinion chrétienne. Réagissant dans une publication postée sur sa page Facebook, intitulée : «  c’est quoi Guégué ? Encore une fois le diable a échoué. On sert un grand Dieu qui s’appelle Jésus-Christ. Quand il descend, l’opposition change en soumission. Il fait les choses en son temps (Tango na ye). Partageons et louons notre seigneur Jésus-Christ avec joie et liberté », avait tenté de préciser l’auteur de l’album. Rappelons que l’album Héros compte onze titres dont : Tango na ye, Nabimi molongi, Molimo, Oza nzambe, Héros, Pona Yesu, Natiela yo motema, Oza mosantu, Mwinda ya mokili oyo, ta présence et Lipata ya kembo.

(Joy Matuzeyi/Stagiaire Ifasic)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse