« L’accouchement est la cause principale de fistule obstétricale »

par -
0 1055
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le gynécologue Bienvenu Ansum indique :

« L’accouchement est la cause principale de fistule obstétricale »

« La cause principale de la fistule uro-génitale est d’abord obstétricale. Il  y a ensuite d’autres causes telles que le traumatisme », affirme le gynécologue Dr Ansum Bienvenu, de l’hôpital Saint Joseph de Limete, au cours d’une interview nous accordée hier lundi.

Il indique à cet effet que son traitement est avant tout chirurgical. Pour lui, la fistule est une perforation entre le vagin et la vessie ou le rectum, due à un arrêt prolongé des efforts de la femme lors d’un accouchement. Ceci va jusqu’à entrainer à long terme des problèmes médicaux chroniques. Il a signalé encore que des femmes qui sont atteintes de cette anomalie souffrent d’une incontinence urinaire chronique. « Cette fistule est l’une des lésions les plus graves et dangereuses », rassure le docteur Ansum.

Il a encore souligné que pour éviter la fistule lors de l’accouchement d’une femme, il faut des prises en charge de la grossesse, qui doivent être bien surveillées, partant des consultations prénatales. Ces dernières (consultations prénatales) doivent être bien suivies, et cela par un personnel médical bien qualifié.

« Lorsque la fistule est déjà installée, son traitement est principalement chirurgical. A cela il est sous-entendu qu’une opération intervienne en vue de remettre bien en place le corps détruit lors de l’incident provoqué lors de l’accouchement difficile », a déclaré Bienvenu Ansum.

Actuellement au monde, plus de deux millions de femmes vivent avec des fistules obstétricales en Afrique subsaharienne, en Asie, dans la région arabe, en Amérique latine et dans les caraïbes.

Selon d’autre source consultée, la fistule obstétricale peut être évitée tout en renforçant les systèmes de santé. En outre, il faut soit retarder l’âge du mariage et de la première naissance, soit encore réduire sensiblement le risque d’accouchement prolongé. De plus, il est essentiel mieux d’informer les femmes et leurs familles concernant les dangers de la grossesse, de l’accouchement et de l’importance des soins obstétricaux d’urgence.

Le traitement préventif le plus efficace reste l’amélioration des conditions socio-économiques permettant une prise en charge médicale correcte des accouchements difficiles.

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse