L’accès et l’accessibilité des soins de santé en RDC et du cancer: Afmed-Unikin entame son 6 ème congrès au fleuve Congo hôtel

par -
0 131
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Association des  Anciens et Amis de la Faculté de Médecine de l’UNIKIN, AFMED-UNIKIN a entamé ce  lundi 13 novembre 2017, sous le parrainage du Président de l’Assemblée nationale avec le soutien du Gouverneur de la Ville de Kinshasa et des Ministères en charge de la Santé publique et de l’Enseignement supérieur et universitaire, la sixième édition de son Congrès sous le thème : « l’accès et l’accessibilité des soins de santé en RDC et du cancer ».  Lancé par le 2ème vice-président de l’assemblée nationale, Luwonge Kabindangoyi qui a représenté le président de cette institution, Aubin Minaku.  Le Congrès est prévu du 13 au 17 novembre courant à Kinshasa.

Organisé avec l’appui de plusieurs partenaires, ce forum de haut niveau et international accueille particulièrement les médecins, les pharmaciens, les étudiants, les techniciens, les experts et les autres professionnels œuvrant dans le secteur de la médecine ou de la santé, les institutions intéressées par ce secteur, les services et établissements publics, les ONGs, les fondations et différents opérateurs économiques.

Contrairement aux éditions précédentes, les assises de 2017 reposent sur une approche pluridisciplinaire autour de l’accès et l’accessibilité des soins de santé en RDC et du

cancer. Le sixième Congrès de l’AFMED qui coïncide avec la célébration des 60 ans de la Faculté de Médecine de l’Université de Kinshasa, Unikin, se propose de servir de plateforme d’enrichissement scientifique et culturel, en familiarisant le public congolais à l’appréciation de ces problématiques de l’heure, dans le secteur de la santé. Durant cette rencontre, il est prévu la remise des prix d’honneur à quelques figures, pour leur distinction et apport  dans l’évolution du secteur médical en RDC. En effet, les participants discutent dès la première journée dans une table ronde, de l’accès et de l’accessibilité des Congolais aux soins de santé.

Le manque de protection sociale en matière de santé inquète 

Membre de l’AFMED, basé à Lille en France, Dr Jacques Mangalaboyi justifie l’inscription de cette thématique dans l’agenda du sixième congrès « Médecine d’Ici, Médecine d’Ailleurs » : « Avec le recul, c’est le sujet central actuellement, car il manque un fondamental de la médecine : la protection sociale en matière de santé. La conséquence est que les Congolais en majorité, ne savent pas se faire soigner. Plusieurs  raisons justifient ce déficit, dont notamment économiques, mais surtout à cause d’un manque de vision. Au pire, beaucoup se cachent pour mourir ».

En RDC, le Ministère de la Santé constate une faiblesse du financement public en termes de dépenses publiques de la santé, une faible exécution du budget, la dépendance à l’aide extérieure et une mauvaise coordination. Dans ce contexte, les dépenses de santé représentent un lourd fardeau pour les ménages en RDC. Pour relever ces différents défis, l’Etat congolais s’est fixé des objectifs à savoir la mobilisation des ressources suffisantes et durables pour le financement de l’offre et la demande des services de santé ; la réduction de la fragmentation du financement de la santé pour une prise en charge plus large et équitable ; la réduction des barrières financières à l’accès aux services de santé de qualité, et  l’optimisation de l’utilisation des ressources dans le secteur de la santé. Les assises de 2017 permettront  ainsi à tous les participants ainsi que les membres de l’AFMED de contribuer à l’amélioration de la stratégie de financement des soins de santé en RDC. Avec sa vision de devenir un intermédiaire utile entre la Faculté de Médecine et ses anciens élèves, l’AFMED se propose pour missions  d’offrir l’opportunité aux étudiants de continuer à participer aux activités et à la vie de cette Faculté après leur scolarité ; d’aider l’Unikin à renforcer ses capacités en matière d’enseignement, de la recherche et des soins médicaux ainsi que de développer un réseau d’échange d’informations médicales et d’expériences professionnelles entre notre pays et le monde extérieur.

 

 

(Mamie Ngondo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse