LA VIE DANS NOS CLUBS: Les 80 ans de DCMP/Imana passe inaperçu

par -
0 1540
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

80 ans, ça se fête ! Le contraire donne des maux de tête. « On ne peut pas avancer sans reconnaitre son histoire », a dit un penseur. Daring Faucon, Imana Matiti Mabe, Daring Club Motema Pembe (DCMP), Imana société depuis le 22 février 2016 dernier vient de totaliser 80 ans d’existence jour pour jour.

Sur les réseaux sociaux, les supporters célèbrent cet anniversaire avec faste. Que des posts d’attachement, mots d’amour, montage photo et de confirmation d’appartenir à vie à ce club fondé un certain 22 février 1936 par Tata Raphaël de la Kethulle.

Au sein du staff dirigeant actuel, rien ne se filtre. Cette tendance veut passer cette fête inaperçue. Aucun écho d’une manifestation pour regrouper supporters, joueurs et dirigeants anciens et nouveaux pour rallumer les bougies de nouvelles ambitions. Moyens faisant défaut ? La politique a pris dessus sur le sport ? Ambition de sortir à la tête de la Linafoot 2015-2016 prime ? Manque de stratégies ?

Que des questions qui demeurent sans réponses. Et pourtant, Kinshasa sait que les verts blancs des tribunes cherchent des moyens pour se manifester aux yeux de toutes leurs forces.

Des Personnalités Daringmans restent Aphones !

Aubin Minaku, Gentiny Ngobila, Henry Legarda, Tatu Ntambwe, Amos Mbayo, Colonel Donat Liwoke, Jonas Mukamba Kadiata Nzemba, Vidye Tshimanga, ajoutés à ceux-là, l’Ambassadeur Jean Charles Okoto, Zima Moto, Général Ondekane, … Toutes ces personnalités influentes, respectueuses et respectables de la RDC sont toutes heureusement de la famille vert et blanc. Alors, manquent-ils des moyens financiers et matériels pour réunir la crème des Daringmans autour d’un événement au stade Tata Raphael où sponsors peuvent suivre ?

Etant un patrimoine national et un Héritage, Motema Pembe existera tant que les cœurs des congolais battront. Devenant presqu’une religion, il est difficile de s’écarter dans cette lignée comme le non de Jésus-Christ dans les phrases de prière de ceux qui ne fréquentent plus l’église catholique. C’est l’endroit ici de souhaiter bon anniversaire à tous les imaniens de Renaissance FC, OCK, Rangers FC, Shark 11 FC, Rojolu FC…

Des idées arrêtées à court de chemin

Une source bien informée confirme que la direction dirigeante de DCMP/Imana concoctait depuis le mois d’octobre 2015, une grande rencontre pour les 80 ans de l’équipe. A en croire cette langue, actuellement cette rencontre n’est plus au menu du jour. Le Président du club vert et blanc qui devrait donner du tonus apparemment, n’en a pas fait ses priorités.

Après avoir passé une zone de turbulence, rappelons-le que, les sportifs imaniens de Daring Club Motema Pembe de Kinshasa reprochent au staff dirigeant actuel de ne pas communiquer suffisamment dans les médias populaires. C’est pour cela que les gradins lors de ses matchs restent toujours vides. Voilà, une occasion en or pour rallumer la fleur imanienne dans les cœurs de tous ceux qui supportent l’équipe au loin. Les observateurs avertis restent convaincus que le staff dirigeant et notables immaculés doivent saisir la balle au bond pour animer quelques conférences débats sur les 80 ans d’âge avec un seul titre continental et plusieurs au niveau national. Au-delà de l’aspect festif et pourquoi ne pas projeter au grand public la nouvelle vision du club.

 

(Onassis Mutombo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse