La Tanzanie juge inacceptables les sanctions européennes envers la RDC

par -
0 343
Poignée de mains entre John Maghufuli et Léonard She Okitundu
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Lundi le 29 mai 2017, le Conseil des Affaires étrangères de l’Union Européenne prenait des sanctions contre neufs personnalités congolaises. Au sein de l’Union Africaine et les autres gouvernements africains, ces pratiques ne sont plus acceptées. Et ce, parce que soumettre un régime des sanctions à la Rd Congo, c’est accroître les problèmes. Le Président John Maghufuli ne pouvait pas être insensible à cette situation. Il a qualifié les sanctions d’inacceptables et a fait savoir qu’en sa qualité de responsable de la SADC et pays-membre de l’Union Africaine, ces institutions prendraient des positions pour rejeter ces pratiques injustes visant la déstabilisation des États africains.

Dar-es-Salam est la pénultième étape de la navette diplomatique des neufs pays frontaliers de la République Démocratique du Congo du Vice-Premier ministre, ministre des Affaires Étrangères et Intégration Régionale, Léonard She Okitundu. Comme à l’accoutumée, le missi dominici du Président Joseph Kabila était porteur d’un message spécial destiné à son homologue de la République Unie de Tanzanie, Docteur John Maghufuli Pomba dont la teneur n’a pas été révélée. Situation politique et relations bilatérales ont été au cœur de cette audience, indique une dépêche parvenue à notre rédaction.

La Tanzanie appuie les efforts du Président Kabila

Dûment informé sur la situation globale en République Démocratique du Congo dominée par l’investiture du Gouvernement Bruno Tshibala et la mise en place imminente du Conseil National de Suivi de l’Accord (CNSA) par Léonard She Okitundu qui était accompagné des Ambassadeurs Barnabé Kikaya, Conseiller diplomatique du Raïs  et Jean-Pierre Mutamba, chef de mission en Tanzanie, le Président Maghufuli a salué les efforts du Président Kabila pour un aboutissement heureux du processus politique actuel en RDC qui doit déboucher sur des élections crédibles, apaisées et transparentes. Le Chef d’État Tanzanien a apprécié l’évolution du niveau d’enrôlement effectué par la CENI avec près de 25 millions d’enrôlés, soit plus de la moitié du corps électoral connu sur fonds propres du Gouvernement malgré les difficultés économiques mondiales.

Président de la Troïka politique et diplomatie de la SADC, John Maghufuli a confirmé l’appui total de son pays et de cette organisation sous-régionale aux actions politiques du Président de la RDC qui ont permis de faire aboutir le processus du dialogue politique national inclusif. Il a appelé la classe politique Congolaise à éviter la voie violente pour régler les différends politiques pour le bien du Congo.

Les sanctions européennes sur le Congo sont inacceptables

Interrogé au sortir de l’audience par la presse sur les récentes mesures restrictives prises par l’Union Européenne à l’encontre de personnalités Congolaises,  le Président John Maghufuli les a qualifiées d’inacceptables et a fait savoir qu’en sa qualité de responsable de la SADC et pays-membre de l’Union Africaine, ces institutions prendraient des positions pour rejeter ces pratiques injustes visant la déstabilisation des États africains.

D’après un membre du cabinet du Vice-Premier ministre, la navette diplomatique des pays frontaliers effectuée par le  numéro deux du Gouvernement Bruno Tshibala sera bouclée par la République de Zambie où il portera la parole du Président Joseph Kabila à son homologue Edgar Lungu.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse