La situation humanitaire s’étant améliorée: La Rdc décline sa participation à la conférence de Genève

par -
0 202
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans un communiqué parvenu au Journal L’Avenir, le Gouvernement congolais, à travers le Vice-Premier ministre et ministre des Transports et communications, José Makila, donne sa position autour de sa participation à la conférence de haut niveau des donateurs sur la situation humanitaire en Rd Congo. En réalité, la Rdc a décliné sa participation à cette conférence.

En effet, la Rdc fait face depuis plus de deux décennies à une crise humanitaire complexe, conséquence des conflits armés, des situations d’urgence, sans oublier l’afflux des millions de réfugiés qui viennent des pays voisins ainsi que la survenance des épidémies. Cette situation, le moins que l’on puisse dire, est connue de tout le monde.

Le communiqué rappelle que le lundi 12 mars dernier, une rencontre de haut niveau s’est tenue à Kinshasa entre d’une part la délégation conduite par Mme la ministre du Commerce extérieur et de la Coopération au développement du Royaume des Pays Bas qu’accompagnait le Secrétaire général adjoint aux Affaires humanitaires et Coordonateur des secours d’urgence des Nations Unies, et, d’autre part, le Gouvernement de la République, représenté par le VPM José Makila, faisant l’intérim du Premier ministre et le ministre de la Solidarité et Actions humanitaires.

A cette occasion, apprend-t-on de la même source, la Rdc a fait entendre sa voix en récusant le positionnement qu’elle a qualifié d’excessif au L3. Tout en reconnaissant que le pays fait face à des situations d’urgence, cela n’appelle nullement à une considération aussi accrue tel que soutenu par les organismes et ONGs qui véhiculent une mauvaise image de la Rdc à travers le monde.  En outre, la Rdc a dénoncé la discordance des statistiques sur la situation humanitaire, entre celles fournies par le Gouvernement, établies par les différents services habiletés dans la collecte des données sur le terrain et celles provenant de la communauté humanitaire.

« Avec le retour de la paix dans les espaces Kasaien et Nord-Katangais ainsi que la maîtrise de la situation globale sur terrain, des résultats ont rendu possible le renforcement de la protection des civils, y compris les acteurs humanitaires longtemps victimes des attaques de la part des groupes terroristes », indique le communiqué, qui ajoute que pour harmonier nos vues sur cette matière, il a été décidé de convoquer avant la rencontre de Genève, une réunion pour avoir un même entendement dans conduite des affaires humanitaires en Rdc. Cette réunion aurait eu le privilège d’harmoniser les points de vue des membres de la délégation de la Rdc, à savoir le Gouvernement et la communauté humanitaire pays pour que celle-ci parle le même langage.

Cette réunion ne s’étant pas tenue, et ayant suivi plusieurs déclarations que le Gouvernement qualifie de mensongères, faites par certaines organisations humanitaires, tendant à intoxiquer l’opinion tant nationale qu’internationale, pendant que leurs représentants ont reconnu lors de la séance de travail du 12 mars 2018 que la situation humanitaire au pays s’est améliorée, la Rdc décline sa participation à la conférence de Genève.

Car en effet, au cours de la rencontre sus évoquée, « nous avons pris soin de faire remarquer à la communauté humanitaire que la Rdc, pays post-conflit, en quête de son redressement, l’activation du niveau d’urgence humanitaire le plus élevé basé sur des faits qui ne sont pas réels, constitue un frein pour son développement ; une attitude qui décourage les opérateurs économiques qui veulent y investir, au moment même où le Gouvernement fourni de gros efforts pour stabiliser le cadre macroéconomique du pays », mentionne-t-il.  In fine, le Gouvernement de la République conditionne sa décision de participer à la rencontre de Genève à l’harmonisation des vues entre le Gouvernement et les partenaires humanitaires, notamment sur les indicateurs de la situation humanitaire actuelle en Rdc.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse