La MP est ferme : « Seul l’Etat peut fixer le lieu d’inhumation d’Etienne Tshisekedi »

par -
0 654
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le rapatriement annoncé de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba, mort le 1er février 2017 à Bruxelles (Belgique),  n’est plus une question à laisser à la seule diligence de sa famille politique et politique. Vu l’importance de l’homme qu’était le sphinx de Limete, de surcroit ancien Premier ministre de son état, ses obsèques revêtent un caractère national et doivent être organisées de commun accord avec le Gouvernement de la République. Cette question a été au menu de la réunion tenue hier jeudi 4 mai à Congo Fleuve hôtel entre le Secrétaire général de la Majorité présidentielle et les communicateurs de cette plateforme.

Selon notre source, Me Ernestine Nyoka, communicatrice de la Majorité Présidentielle, a résumé la rencontre en ces termes : « Aujourd’hui nous étions en réunion avec le Secrétaire général de la Majorité Présidentielle. Nous avons parlé des questions politiques notamment l’actualité concernant le rapatriement de la dépouille du président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi eu égard à la lettre du SG de l’UDPS adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa », dit-elle.

Et de renchérir que face à l’exigence de l’UDPS de vouloir enterrer le patriarche Tshisekedi au siège du parti à Limete, nous estimons qu’il appartient à l’Etat de fixer le lieu d’inhumation suivant la législation sur les sépultures et funérailles qui date de l’époque coloniale (1914, 1919 et 1957). Il n’y a donc aucun problème entre le président Joseph Kabila et l’UDPS. Les sympathisants et partisans de l’UDPS sont des Congolais comme tous les autres Congolais. Voilà pourquoi, nous devons tous, nous soumettre à la législation en vigueur.

Bien plus, les obsèques du président Tshisekedi ne doivent pas constituer une occasion d’orchestrer des troubles dans la ville. Nous voulons de l’ordre, nous voulons la paix. Et parce que l’UDPS est un parti qui respecte l’autorité de la loi, elle devra prêcher par l’exemple en enterrant Etienne Tshisekedi dans la dignité. Et enterrer Tshisekedi dans la dignité, c’est l’enterrer dans la légalité. Il est donc clair que l’enterrer au siège du parti à Limete violerait les dispositions en matière des funérailles et sépultures qui imposent l’éloignement des cimetières à environ cinquante mètres des habitations.

Pas de progrès dans la réunion

Avant de boucler la présente édition, nous apprenions qu’une importante réunion se tenait hier à l’Hôtel de ville de Kinshasa, entre le Gouverneur André Kimbuta et l’équipe du Secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund-A-Kabund. De cette réunion, il ressort que l’UDPS maintien ses positions annoncées dans son dernier communiqué de presse. Soit, le rapatriement du corps du lider maximo le 12 mai prochain, suivi de son enterrement à la permanence de Limete. Pendant que du côté de l’Hôtel de ville, l’on confirme que l’inhumation doit répondre aux impératifs légaux et réglementaires.

Dans ce contexte et tenant compte des propos du Secrétaire général de l’UDPS, l’on va inévitablement assister à un bras de fer. Et ce parti politique, du reste fille aînée de l’opposition, se devra de se conformer aux prescrits des lois de son pays. Sinon, cette incompréhension ne joue en faveur du sphinx de Limete qui a été durant toute sa vie un homme de paix et de la non violence.

Pour rappel, le Gouvernement avait insisté sur le fait que la réussite de ses obsèques requiert naturellement une collaboration loyale tant des membres de sa famille biologique et politique, que du public en général avec les préposés affectés à cette tâche.  Par ailleurs, le Gouvernement de la République avait réitéré son engagement à faire en sorte que M. Etienne Tshisekedi ait droit à des obsèques dignes de son rang et des services immenses qu’il a rendus à la Nation lors de son vivant. Il avait à l’époque pris la résolution de maintenir son intervention dans le strict cadre des derniers hommages à cette grande figure de la scène politique nationale et s’interdit par conséquent de s’engager dans la politique politicienne qui semble dérisoire et totalement inappropriée  tant que dureront les obsèques.

(JMNK)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse