La monusco condamne les attaques ciblées contre l’ église catholique

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les attaques dirigées  contre les installations de l’église catholique suscitent une indignation collective. Aux lendemain de la mise à sac de la paroisse Saint Dominique à Kinshasa, du grand séminaire de Malole à Kananga et d’autres paroisses à Lubumbashi et Mbuji-Mayi, des voix s’ élèvent pour condamner des actes d’ un autre âge.

« Ce type d’attaques est d’ abord inacceptable, inconcevable et doit être combattu afin qu’ on y mette fin  », déclare le porte-parole de la Monusco. Pour Félix Prospère Basse , les lieux de culte doivent être respectés et préservés. La sécurité de ces lieux incombe d abord aux forces armées de la RDC reconnait la monusco qui a dit avoir déjà activé son plan de contingence.

 

« Des plans de contingences ont déjà été mis en œuvre, des patrouilles ont été déployées sur terrain afin de pourvoir faire un suivi sur cette affaire mais aussi pouvoir intervenir en cas de besoin », rassure le colonel sénégalais à la retraite. « On doit arrêter  cet état de fait qui est inacceptable parce que je pense que les lieux de culte doivent être préservés et respectés », renchérit-il avant de préciser qu’ au niveau gouvernemental, des mesures énergiques sont en train d’ être prises pour mettre un terme à cette profanation.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse