La journée nationale de la presse: Les journalistes édifiés sur leur rôle pour des élections libres et transparentes

par -
0 449
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans le cadre de la 37ème journée nationale de la presse,  l’Union nationale de la Presse congolaise, UNPC a organisée, samedi dernier, une conférence-débat au Centre des Ressources pour les Medias. L’échange a gravité autour du thème : « les journalistes critiques dans une société juste et pacifique pour des élections libres et transparentes ».  Cela a suscité des préoccupations des journalistes dans l’assistance, au sujet du métier qu’ils exercent et de perspective de leur mutuelle de santé.

Le journaliste est un creuseur d’information, il doit être dans de bonnes conditions pour mieux faire son travail. Après la ronde du professeur  Rigobert Mukeni Lapess et de son homologue  Emmanuel Kabongo Malu dans certaines rédactions, pour en savoir plus sur le fonctionnement ou encore les difficultés rencontrées par les journalistes, il se dégage des doléances : « Nous ne travaillons pas bien, car il y a dans des lieux où il est interdit aux journalistes de filmer. A la rigueur, ils sont même menacés. Or, l’on doit avoir les informations et les diffuser », a relevé une source.  Le souci du Directeur de l’Agence congolaise de presse, ACP était « de savoir comment sortir du monde du coupage auquel les journalistes s’adonnent tant aujourd’hui ».

Le professeur Rigobert Mukeni Lapess a bien voulu s’étendre sur cette question pendante : « Avant de faire disparaitre le coupage, d’abord le salaire doit être revu à la hausse auprès des organes de presse».  Pour sa part, le professeur Emmanuel Kabongo explique, se focalisant sur cette journée et le thème du jour : « le rôle du journaliste pendant les élections, est d’évaluer et non d’accompagner. Les populations reçoivent l’information à travers les journalistes. Ce thème a l’avantage de réveiller la conscience du journaliste pendant les élections, Car tout ce qu’il dit participe à la paix. Tous devront prendre conscience de leur responsabilité patriotique, a-t-il souligné.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnelle, EPSP présent en cette journée, a promis d’également soutenir la mutuelle de santé pour les journalistes.

(Bénie Ongala, stagiaire)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse