La famille d’Étienne Tshisekedi fait volte-face: La dépouille mortelle ne sera plus rapatriée ce samedi 11 mars

par -
0 292
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La dépouille d’Étienne Tshisekedi, décédé le 1er février à Bruxelles, ne sera pas rapatriée en RD Congo le 11 mars, comme initialement annoncé. Mgr Gérard Mulumba, frère de l’opposant historique, a confirmé lundi à Jeune Afrique que la famille n’était plus d’accord avec les autorités au sujet du site d’inhumation.

La famille d’Étienne Tshisekedi a fait volte-face. Plus question d’inhumer le leader emblématique de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) au cimetière de La Gombe, situé au centre-ville de la capitale congolaise, comme initialement prévu.

« Lorsque nous étions à Bruxelles, nous pensions que tout le monde était d’accord pour l’enterrer sur ce site choisi par les autorités de Kinshasa. Mais une fois sur place, nous nous rendons compte que les membres de la famille restés à Kinshasa et la base de l’UDPS sont catégoriquement opposés à cette option », a expliqué, le 6 février, Mgr Gérard Mulumba, frère de l’opposant congolais décédé le 1er février d’une embolie pulmonaire à Bruxelles.

« Nous avons donc tout remis en cause et nous nous apprêtons à faire une déclaration dans les prochaines heures », a-t-il ajouté. En conséquence, le rapatriement de la dépouille, annoncé pour le 11 mars, n’aura plus lieu. « Nous devons d’abord renégocier un autre site avec les autorités », a confirmé Mgr Gérard Mulumba sans pouvoir avancer une nouvelle date du retour du corps d’Étienne Tshisekedi en RD Congo.

Une façon aussi pour la famille de se ranger finalement sur la position des « combattants », militants de l’UDPS, qui exigent la mise en œuvre de l’accord politique du 31 décembre avant d’inhumer Étienne Tshisekedi.

L’accord était du reste obtenu

Pourquoi ce volte-face, d’autant que l’accord avait été obtenu entre le Gouvernement congolais et la famille biologique ? Pourquoi réserver un tel sort au corps du lier maximo ?  Et ce, pendant que la famille biologique d’Etienne Tshisekedi wa Mulumba et le Gouvernement de la République ont convenu du rapatriement du corps de l’opposant historique resté à Bruxelles depuis son décès le 1er février dans la capitale belge. L’Union pour la démocratie et le progrès social (Udps), son parti politique, précise que l’accord concerne plutôt la famille biologique et les autorités congolaises.

Ainsi, la date du 11 mars a été proposée par la famille qui a fait une communication hier mardi à partir de Bruxelles en Belgique. A Kinshasa, l’on apprend que les travaux pour l’aménagement de l’endroit où sera provisoirement enterré M. Tshisekedi pourraient se terminer dans 10 jours, a confirmé un membre du comité de préparation. « L’enterrement se fera en deuxétapes, selon l’accord entre la famille et l’autorité municipale. Un premier temps, à l’entrée du cimetière de la Gombe et plus tard au mausolée qui devra être érigé à cet effet », a précisé pour sa part le Secrétaire général adjoint de l’Udps, Bruno Tshibala.

En signant vendredi 24 février, l’Edit validant le cimetière de la Gombe comme lieu d’inhumation de la dépouille mortelle de l’Opposant historique, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba, le Gouverneur de la ville province de Kinshasa, André Kimbuta concrétisait ainsi la volonté du Gouvernement pour organiser des obsèques dignes de ce fils du pays qui aura combattu durant toute sa vie pour l’avènement de la démocratie en Rd Congo.  Pour le Gouverneur Kimbuta, un carré spécial de 500 mètres-carré situé entre l’entrée principale et l’entrée latérale est déjà en train d’être aménagé au cimetière de la Gombe pour accueillir le corps du Sphinx de Limete qui se trouve jusqu’à ce jour en Belgique. L’Edit du n°1 de la Capitale de la Rdc précise que la sécurité de la sépulture de l’ancien Premier ministre sera assurée par la Police des cimetières. Une marque d’honneur pour ce grand homme qui, à en croire la CENCO, a lancé un testament à travers la signature de l’accord de la Saint Sylvestre.

Pour rappel, la famille et le parti politique Udps avaient proposé comme lieux pour l’érection d’un mausolée en l’honneur de Tshisekedi Wa Mulumba, la place Pont Cabu, le Rond-point qui donne devant le Palais de Justice à la Gombe, le siège du parti à Limete 12ème rue, et enfin l’espace en face de l’esplanade du Palais du peuple. Ces propositions  qui ont été rejetées par le Gouverneur, parce que ne respectant pas la législation en la matière.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse