La Dynamique du 27 mai échange avec Edem Kodjo et la Cenco

par -
0 464
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après avoir échangé avec le facilitateur du dialogue national et inclusif en RDC, Edem Kodjo et les évêques de la Cenco, les responsables des associations de presse réunis dans la Dynamique du 27 mai, ont fait la restitution de ces deux importantes rencontres devant la presse. C‘était hier dans la salle Léon de Saint Moulin au Cepas/Kinshasa. Pour Kasonga Tshilunde, président de l’Union Nationale de la Presse du Congo (Unpc), ce n’est pas pour la première fois que la dynamique se réunisse pour échanger sur la situation du pays.

« Nous sommes réunis plusieurs fois pour échanger sur la situation du pays. Nous avons compris que la RDC n’appartient pas seulement aux hommes politiques, ni à l’opposition, ni à la majorité, ni à une certaine société civile », a affirmé Kasonga Tshilunde.

Concernant le problème qui prévaut au pays, les responsables des associations de la presse ont jugé bon de se mettre dans la danse pour contribuer à la paix, parce que le pays en a besoin. « C’est pour cette raison, qu’après tout ce que nous avons entendu dans les médias, nous sommes allés voir le facilitateur et nous lui avons posé les problèmes qui préoccupent les Congolais. Principalement, il était question de savoir où il en est avec la facilitation », poursuit le président de l’Unpc.

Quid des médias fermés

« Particulièrement par rapport à la presse, nous avons posé la question au facilitateur concernant les médias fermés. Et nous avons eu la réponse du facilitateur. Ensuite, nous lui avons promis l’accompagnement de la presse congolaise, en ce qui concerne le dialogue », dixit Kasonga Tshilunde.

Concernant leur entretien avec les évêques, le président de l’Unpc explique : « Nous sommes allé voir les évêques, qui nous ont affirmé leur préoccupation par rapport au danger qui se profile à l’horizon quant aux dates du 19 septembre et 19 décembre. Ce sont des dates qui nous font peur. Nous sommes en train de nous battre pour voir quel est la pierre que nous pouvons apporter à l’édifice paix en RDC. La pierre de la presse ». Et de conclure : « c’est nous qui donnons l’occasion à tous ces va-t’en guerre de s’exprimer ouvertement. Il faut qu’on s’arrête à un certain moment et que l’on voie quel est l’intérêt supérieur de la nation ».

Rappelons que la Dynamique du 27 mai est composée des organisations des médias telles que : l’Union nationale de la Presse du Congo (Unpc), le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (Csac), de Journaliste en danger (Jed), de l’Observatoire des Médias Congolais (Omec), de l’Association Nationale des Entreprises Audivisuelles privées (Aneap), de l’Association Nationale des Editeurs du Congo (Aneco), de l’Ucofem, le Frpc, et de Fmjc.

(Bernetel Makambo)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse