La dépouille de Tshisekedi ne sera pas rapatriée le 11 mars

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les militants et sympathisants devront encore garder leur mal en patience, ils ne reverront pas leur leader pour la dernière fois, le 11 mars tel que convenu entre famille et autorité urbaine. La famille biologique a finalement cédé face aux exigences de quelques militants qui ne veulent pas de l’ inhumation d’ Étienne Tshisekedi au cimetière de la Gombe. “La famille politique refuse catégoriquement le lieu proposé” déclare Mgr Gérard Mulumba, jeune frère de l’ opposant historique.

Plus d’ un mois après son décès, la controverse demeure toujours autour des obsèques du leader de l’ Udps.  Après plusieurs jours de bras de fer, un compromis s’ était finalement dégagé entre la famille biologique du défunt et le gouverneur de Kinshasa. Les deux parties avaient décidé que le leader maximo repose éternellement au cimetière de la Gombe. Une sépulture est actuellement en construction sur un vaste  espace de 500 m2.

Les travaux entamés sur le site du cimetière de la Gombe doivent êtres stoppés“, a prévenu Mgr Mulumba, cité par nos confrères de la RTBF.

Pour rappel, les militants proposent notamment que leur leader soit enterré au siège de son parti à Limeté ou devant le palais de la justice, à défaut de l’ esplanade du palais du peuple. Ce rebondissement a poussé la famille à  reporter sine die, le rapatriement du corps du sphinx de limeté, décédé d’ une embolie pulmonaire, le 01 février  2017 à la clinique Sainte Élisabeth de Bruxelles à l’ age de 84 ans.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse