La Chancellerie des Ordres Nationaux: Des origines à nos jours

par -
0 2242
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Depuis l’époque coloniale et même bien longtemps, la République démocratique du Congo dispose d’une structure ayant mandat d’honorer tant les nationaux que des étrangers qui lui ont rendu des bons et loyaux services. Ce, à travers des médailles de mérite et autres titres honorifiques.

Mission

La Chancellerie des Ordres Nationaux de la RDC est un service public de l’Etat rattaché à la Présidence de la République. Il est chargé d’administrer les différentes distinctions honorifiques. Elle a pour mission de remettre au Président de la République, Chef de l’Etat, à l’occasion de son investiture, les insignes de Grand Cordon ainsi que le grand collier du Grand Chancelier.  Elle a, en outre, mission de rechercher et de recenser les mérites, les services et les actes qui font honneur au pays ainsi qu’à son peuple. Elle les apprécie et les porte à la connaissance du Chef de l’Etat pour les récompenser au nom de tout le peuple congolais.

Elle exécute les décisions présidentielles en matière de décoration en décernant les insignes des Ordres nationaux  ainsi que des médailles de divers mérites aux récipiendaires tant nationaux qu’expatriés qui se sont distingués dans leurs différentes activités pour le développement du pays.

Objectifs

Les objectifs assignés à la Chancellerie des Ordres nationaux sont, entre autres, de susciter l’émulation, le sens du devoir, de l’honneur et du développement au service de la patrie par diverses distinctions honorifiques ; récompenser publiquement, soutenir et encourager les efforts de tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, contribuent efficacement au développement de la Rdc.

La Chancellerie a été, en outre, créée pour inciter les compatriotes à poursuivre sans relâche, l’élan vers des progrès tout en plaçant l’honneur et la dignité au centre de la vie humaine.

On retiendra qu’à l’origine, ce sont des titres : « Grand Chancelier » et « Chancelier des ordres nationaux » qui apparurent à travers le texte qui initia l’Ordre national du Léopard, à savoir l’ordonnance-loi n° 66-329 su 24 mai 1966 modifiée et abrogée plus tard. Conséquence logique, le lieu où le Chancelier était établi pour l’exercice de ses fonctions a été désigné, à titre informel, comme étant « La Chancellerie des Ordres nationaux ».

C’est en 2003 que ce texte aura une existence légale et règlementaire sur base du décret-loi n° 012 du 30 mars 2013 et du décret n° 051 de la même date.

De Léopold II à Kabila-Lumumba

Avant la colonisation, cinq ordres étaient créés par le Roi Léopold II de Belgique, propriétaire de l’Etat Indépendant du Congo (EIC). C’étaient : l’ordre national de Léopold, l’ordre de l’Etoile Africaine, l’ordre royal du Lion, l’ordre de la Couronne ainsi que l’ordre de Léopold II. A l’époque coloniale, il y a eu la continuité de ses 5 ordres ainsi que des décorations essentiellement militaires.

Après la date du 30 juin 1960 –ère de l’indépendance congolaise- les 3 Républiques qui se sont succédé étaient chacune caractérisée par un Ordre et ses médailles. Deux ordres nationaux à savoir : l’ordre national du Léopard et l’ordre national du Zaïre ainsi que l’ordre des Compagnons de la révolution ont été respectivement générés le 24 mai 1966, le 2 décembre 1968 et le 10 juin 1974. Ajouter à cela 6 médailles de mérite.

La 3ème République a produit le 5 août 2002, l’ordre national « Héros nationaux Kabila-Lumumba » avec deux médailles : De la paix et du Combattant de la libération ainsi que des médailles policières.
Les structures de la Chancellerie des ordres nationaux sont : le Grand Chancelier, le Président de la République ; le Chancelier ainsi que le Secrétariat général…

(A suivre)

(Fidèle David Luzolo )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse