La 2ème édition des mariages civils de Kimbanguistes fixée au 16 août prochain à Nkamba

par -
0 556
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Sous l’égide du Ministère de la Femme, Famille et Enfant

La 2ème édition des mariages civils de Kimbanguistes fixée au 16 août prochain à Nkamba

Depuis le 03 novembre 2007, le Gouvernement de la République, en partenariat avec l’Association pour la promotion du bien-être pour tous (APROMET-Asbl), organise des mariages civils collectifs en faveur de différentes classes sociales. Et depuis le 15 mai dernier, des statistiques ont franchi la barre de  14.301 mariages civils organisés.

Ainsi, dans le cadre de la campagne triennale des actes de l’état-civil pour l’unité et la stabilité de la famille en République démocratique du Congo, l’APROMET-Asbl étant le partenaire officiel du Ministère de la Femme, Famille et Enfant dans ce domaine (depuis l’année 2007), a été l’initiateur des mariages civils collectifs organisés pour les fonctionnaires.

Et puisque l’APROMET-Asbl travaille aussi avec les confessions religieuses pour la refondation de la famille, 350 mariages civils ont été également organisés dans le même cadre, en faveur des fidèles kimbanguistes. Ces cérémonies avaient eu lieu le 30 mars 2013 au Centre d’accueil kimbanguiste à Kinshasa.

Maintenant, l’on est à la phase d’organisation de la deuxième édition de ces mariages collectifs des kimbanguistes. Laquelle est prévue pour le 16 août 2016, à la cité de Nkamba, siège international de l’Eglise kimbanguiste, dans la province du Kongo central.

Comme toujours, c’est une initiative qui est préparée techniquement par l’APROMET-Asbl, et portée politiquement par l’autorité de tutelle qui est d’autre que le Ministère de la Famille et Enfant. Raison pour laquelle, le mercredi 08 juin en cours, la ministre de la Femme, Famille et Enfant, Mme Lucie Kipele Aky Azua a échangé une délégation de l’Association des femmes kimbanguistes en République démocratique du Congo qu’elle a reçue en audience dans son cabinet de travail.

Conduite par sa présidente nationale, la révérende Biselenge Betty, cette délégation de femmes kimbanguistes a aussi profité de l’occasion pour présenter ses civilités et ses félicitations à Mme la ministre, pour sa nomination à cette haute fonction. Et, puisque l’Eglise kimbanguiste entretient de bonnes relations avec les institutions de la République, ces mamans kimbanguistes ont rassuré de soutenir Mme la ministre Lucie Kipele dans sa lourde charge tout au long de son mandat, à travers leurs prières quotidiennes.

« Nous remercions énormément le Gouvernement de la République à travers Mme la ministre de la Femme, Famille et Enfant Lucie Kipele Aky Azua, pour l’organisation de ces mariages collectifs des kimbanguistes, et demandons que cette deuxième édition soit organisée à Nkamba », a confié à la presse la révérende Biselenge Betty.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse