Kongo-Central:Le BDM revendique l’ attaque de la prison de Kasangulu

par -
0 425
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Les attaques qui ont ciblé les prisons de Makala et de Kasangulu sont bien l’ œuvre de de la secte Bundu Dia Mayala . Le mouvement mystico-politico-religieux le reconnait dans un communiqué publié ce vendredi.

« La prison de Makala et Kasangulu sont les résultats de notre lutte. Nous avons promis de frapper et c’ est le début de nos frappes qui vient de débuter par l’ ouverture des portes de prisons », renseigne le mouvement.

Pour rappel, deux évasions massives ont été enregistrées le mercredi et ce vendredi matin dans les prisons de Makala à Kinshasa et Kasangulu, dans le Kongo-Central. Les autorités avaient attribué l’ attaque du centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa aux adeptes de BDM qui ont réussi à exfiltrer leur leader spirituel, Zacharie Badiengela alias Ne Mwanda Nsemi.

Selon plusieurs sources, près de 4.OOO détenus se seraient volatilisés dans la nature. A Kasangalu, la prison s’ est vidée de 90% de ses pensionnaires. 69 détenus sur  74 ont pris le large en ayant forcé la porte et menacé les agents pénitenciers. Contrairement à Kinshasa où mort d’ hommes et dégâts matériels sont à déplorer, les évadés de Kasangulu ont pris malle sans casse.

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse