Kongo Central: La prison de mineurs de Madimba délaissée à son triste sort

par -
0 398
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Situé dans le territoire de Madimba dans la province du Kongo-Central, « l’Etablissement de gardes et de l’éducation de l’Etat » a été construit  en 1954. Ce centre de rééducation des mineurs, la seule de l’époque se trouve  aujourd’hui dans un état de dégradation très remarquable. Cette prison comprenait à son temps, des chambres qui accueillaient une cinquantaine des mineurs, des ateliers de menuiserie, des mécaniques, ajustages, une imprimerie ainsi qu’une école primaire.  Les mineurs venant de la ville province de  Kinshasa, du Grand- Kassaï, de Lubumbashi et d’autres provinces suivaient une formation en interne selon les branches. Lors de la descente d’une équipe de votre rédaction sur le lieu, un habitant  qui a requis l’anonymat nous a confié que : « les enfants qui sortaient de ce centre étaient diplômé et bien éduqués après une longue  formation  par les pairs éducateurs. ». «  Des enfants formés ici sont devenus aujourd’hui des cadres dans plusieurs entreprises du Pays, parmi lesquelles  des experts en rééducation, des techniciens en mécanique ; etc. …. », poursuit-il.

A en croire les autorités de cette prison trouvées en ce lieu, ce sont des diplômés qui poursuivaient la formation secondaire en dehors du centre à l’école normale. Et dès que les enfants étaient diplômés, ils retournaient sous le toit paternel. Ceux qui étaient brevetés en menuiserie ajustage étaient libérés également.  Cette source  nous renseigne que ce n’est pas une prison à vie, mais un centre de rééducation des enfants délinquants, insupportables par leur parents. Mais en voyant l’état actuel de la prison des mineurs de Madimba tout laisse à désirer. A ce jour, cet endroit est dans un état de détérioration avancé. Seule la présence des herbes habite les différents locaux de ce centre carcéral.

Le souhait des habitants de Madimba en particulier et du Kongo-central en général est que le centre soit réhabilité. Ça fera plaisir aux parents du rôle que cet établissement a joué depuis l’époque. Celui de contribuer à l’éducation des mineurs de l’autre façon. Pour les environnementalistes, ce centre peut être classé parmi les sites touristiques de la République démocratique du Congo. Ce, vu son rôle et son importance dans l’éducation des enfants. Ce centre sollicite alors l’implication du gouvernement congolais à travers le ministère de la Justice pour sa réhabilitation.

(Nephtalie Buamutala Usseni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse