Koffi Olomide prépare le single « La nyatakans… prison à vie té »

par -
0 410
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le Quadrakoraman n’est à bout d’imagination. Voulant toujours rester positiviste il jure de ne jamais décroché de sitôt car dans ses veines circule en abondance le sang musical. Ce qui l’oblige à poursuivre allégrement sa carrière et de prouver à la face du monde qu’il occupe une place de choix dans la Cour des grands.

Pour un problème qui s’est déroulé au mois de juillet dernier à Nairobi au Kenya et dont les commentaires sont allés bon train dans différents réseaux, Koffi Olomide de retour à Kinshasa a été poursuivi par la justice. Ce qui lui a coûté un séjour de 4 jours au Centre Pénitencier et de Rééducation de Kinshasa (Prison de Makala).

A sa sortie, le patron du groupe « Quartier Latin International » a eu l’idée de mettre sur le marché un single très significatif où il retrace, en quelques mots, ce qu’il a vu de l’autre côté de la cité. Reconnaissant que ce fût une petite erreur judicaire qui l’avait conduit à la prison, vite il s’est ravivé en disant que là-bas, même les détenus jouissent aussi d’une liberté. Les femmes en prison se maquillent aussi et mettent le rouge à l’œuvre comme celles qui son en liberté mais Papa Sucre a compris que nul n’est au dessus de la loi.

Pour restituer ce qu’il a vu à la prison de Makala, il réalise un single intitulé « La nyatakans… prison à vie té ». Ce disque va être bientôt lancé dans les bacs.

Toutefois, Koffi Olomide se dit serein et que s’il arrivait a terminé ce qu’il vient d’entreprendre dans le cadre de son travail, il va solliciter daller se produire à la prison de Makala pour le plaisir de ceux qui s’y trouvent.

 

(Kingunza Kikim Afri )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse