Koffi Olomide ayant fait scandale à l’aéroport Jomo Kenyatta: Quartier Latin refoulé de Nairobi

par -
0 996
Koffi Olomide avec le producteur Jules N’Sana (en lunettes) à l’aéroport de Nairobi/Ph. Citizen
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

° Le quadrakoraman demande pardon à Pamela

L’événement

L’histoire s’est déroulée le vendredi  22 juillet courant dans la soirée à l’aéroport international Jomo Kenyatta à Nairobi au Kenya où, à un décimètre près de l’acteur cinématographique chinois Jacky Sian, Koffi Olomide a lancé, au vu et au su de tout le monde, surtout devant des policiers kenyans, un youki à Pamela l’une de ses danseuses.

On a vu à travers les réseaux sociaux Koffi Olomide qui étaient invités  par le producteur Jules N’Sana avec son groupe pour un concert à Nairobi,  en train d’accorder à l’aéroport international Jomo Kenyatta une interview à nos collègues d’une télévision kenyane. Il avait le dos tourné vers ses danseuses dont Pamela qui, à ce moment précis, aurait posé un acte qui n’a pas plu à son patron. Ce dernier, sans demander quoi que ce soit, s’est retourné et a lancé un coup fatal à la fille qui, heureusement, a eue le temps de l’esquiver et d’aller s’affaler sur les emplisses de l’aéro. Comme on devait s’y attendre le scandale a sauté aux yeux de tout le monde.

Interpellation de Koffi Olomide

Sur le fait, la police kenyane est intervenue pour sommer le patron du Quartier Latin International de la suivre au poste de commandement. Là, il a été entendu sur procès verbal pour violence faite à la femme fait défendu par les organismes des droits de la femme. Ce geste a choqué le monde et fait le tour de la planète. Cela surtout par rapport à la grandeur de celui qui a posé cet acte.

Au bureau de la police, Koffi Olomide a été retenu à garde à vue avec 3 de ses danseuses dont Pamela jusqu’à 22heures. C’est à ce moment, interdits de séjour au Kenya, ils ont été conduits manu-militari à l’aéroport pour regagner Kinshasa. Pendant que la chanteuse Cindy et trois autres danseuses sont restées à Nairobi. Elles ont regagné la capitale congolaise un jour après.

Saisissant la balle un groupe des activistes de droits de la femme basé à Kinshasa est monté aux créneaux  et  demande à Mopao Mokonzi qui a aussi des filles dans la lignée de ses enfants, de solliciter le pardon par rapport à ce qui vient de se passer et, surtout, de ne plus récidiver.

« Ce comportement, disent-ils, n’honore pas la femme et surtout pas la congolaise qui a aussi droit à la considération. Il ne faut jamais prendre toutes ces jeunes filles qui viennent travailler auprès de vous en qualité des danseuses pour des machines ou des objets. Ce sont des êtres humains. Dieu Seul connaît pourquoi Il les a créé ».

Les excuses de Koffi Olomide

Réagissant à chaud par rapport à cette affaire qui vient de bouleverser le monde, Koffi Olomide, serein, n’a pas mâché ses mots. Il demande pardon à tout le monde en reconnaissant que cette attitude impromptue de sa part lui a fait manquer le rendez-vous de Nairobi où il a été sommé de quitter sans autre forme de procès. Et ce sera aussi une occasion à tous ceux qui parlent en mal de lui de polémiquer continuellement :

« Sur cette affaire, je n’ai aucune version a donné si ce n’est que me conscience. Je m’excuse. Je regrette ce comportement, c’est-à-dire ce qui m’est arrivé à Nairobi. Je sais que vous êtes fâché. Veuillez m’excuser pour ce comportement irréfléchi ! Je m’excuse auprès des autorités pour tout ce qui est arrivé en dix secondes seulement car c’est cruelle de ma vie d’autant plus que c’était un moment inattentif. Je demande aussi pardon à la danseuse Pamela, à Cindy, à Sophia et à tout le monde. Ces excuses viennent du fond de mon cœur… »

Le producteur Jules N’Sana inconsolable

Pour ce concert de Nairobi, le producteur Jules N’Sana est inconsolable. Pour les 5.000 billets vendus, ce producteur a été obligé de rembourser tout ce qu’il venait d’encaisser tout en sachant que ce ne serait pas demain que Mopao Mokonzi pourra encore regagner le pays de Uhuru Kenyatta pour des concerts.

 

(Kingunza Kikim Afri  )

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse