Koffi-Olomide à Genève avec sa famille

par -
0 543

Il y a trois semaines depuis que la justice française l’avait condamné à une peine de deux ans avec sursis pour les infractions qu’il aurait commise sur ses danseuses, et clément son innocence et ayant félicité la justice française pour ce jugement rendu avec justesse et sans complaisance, le Quadrakoraman Koffi-Olomide a quitté Kinshasa pour Paris.

Dans la capitale française, le patron du Quartier-Latin-International est allé, surtout, rendre visite à ses enfants qui lui ont manqué depuis un long temps. Il en a aussi profité pour tenir un point de presse qui se révèle comme son mea-culpa par rapport à tout ce qui s’est raconté autours de son nom. Ça va déjà.

En pour congratuler ses fans de la capitale helvétique, Mopao-Mokonzi avec toute sa famille dont son épouse et tous ses enfants se trouvent aujourd’hui à Genève où, à leur arrivée, un accueil chaleureux lui a été rendu.

L’on retiendra aussi que lors du décès de son père, Koffi-Olomide qui était sous mandat d’arrêt ne s’était pas déplacé pour aller participer aux funérailles de son géniteur. Mettant à profit sa présence dans la ville lumière, Papa Bonheur, en sanglot (il n’a pas pu retenir ses larmes ), en véritable  » muntu « , s’est rendu au cimetière s’incliner devant la tombe de son père. C’était vraiment un moment d’émotion et des amis venus nombreux pour la circonstance, ont présenté leurs condoléances au fils de papa Agbepa.

Kingunza Kikim Afri/Cp

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse