Kinshasa/N’Sele: Le politologue Ingwe Nku John sensibilise les jeunes à l’enrôlement massif

par -
0 438
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

L’Institut Pierre Ngamputu au quartier Kinkole dans la commune périurbaine de la N’Sele a servi de cadre, le mardi 28 mars courant, au lancement de la sensibilisation pour une participation massive à l’enrôlement dans la commune de la N’Sele. Patriotisme oblige et dans le souci de s’acquitter de son devoir civique, le politologue Ingwe Nku John s’est décidé, volontiers, d’offrir ses bons offices aux jeunes de sa contrée. L’on déduit que l’appel lancé par la CENI a vraiment trouvé écho en cet homme, dont le patriotisme résonne dans ses actes.

Au milieu d’une foule immense et nombreuse venue soutenir l’initiative du politologue Ingwe Nku John, la jeunesse de la commune de la N’Sele a été instruite par rapport au rôle qu’il doit jouer aux élections à venir. « L’enrôlement des électeurs est une étape majeure pour l’alternance dans notre pays et l’obtention d’une nouvelle carte d’électeurs est un grand pas vers les élections », s’est-il adressé à la masse populaire des jeunes de la N’Sele.

Le politologue Ingwe Nku John a, par la même occasion, exhorté ces jeunes de sa circonscription électorale de la N’Sele à faire preuve d’engagement et de cohésion pour la réussite de l’enrôlement, mais aussi, pour la victoire éclatante de la démocratie en République démocratique du Congo. Il a en outre passé en revue toute la situation sociopolitique et économique, d’une manière générale, que traverse actuellement le pays, et celle de l’insécurité criante qui prévaut depuis des mois dans les provinces du Kasaï en particulier.

Ingwe Nku John a par ailleurs mis en garde la jeunesse de la N’Sele contre toutes formes de manipulations politiciennes et la demande de toujours garder espoir. Ce, en se référant à ce que disait Ban Ki-Moon, alors secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU) : « les jeunes représentent l’espoir et non pas un danger ».

Le politologue a également encouragé les jeunes de la commune périurbaine de la N’Sele à reprendre leur compte les causes de la paix, de la diversité et du respect mutuel. Le combat contre la pauvreté est une affaire de tous, seul l’effort collectif est nécessaire pour servir de levier à la lutte contre la pauvreté, leur a-t-il fait savoir. Et d’ajouter que « nous devons combattre l’injustice et non les personnes ».

A cette même circonstance, le politologue Ingwe Nku John a toutefois fustigé la mise à l’écart des jeunes à la table des différentes négociations politiques qui se tiennent au pays. Il dénonce à cet effet, une discrimination non fondée, « alors que la participation de la jeunesse dans la consolidation de la paix est essentielle ».

Il sied d’indiquer ici qu’à l’issue de cette action politique de John Ingwe, l’on estime à plus de 300 jeunes de la commune de la commune de la N’Sele qui sont déjà sensibilisés à ce jour pour l’enrôlement massif. Une adhésion plurielle qui vente le mérite du travail abattu par ce jeune politologue John Ingwe.

La jeunesse de la N’Sele trouve donc en lui, un nouveau leadership qui se construit sur les valeurs républicaines.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse