Kinshasa: Sylvano Kasongo prend ses fonctions au Commissariat provincial de la Police

par -
0 914
De g à D, Raus Chalwe, Sylvano Kitenge et Célestin Kanyama, respectivement Inspecteur général de la Police, commissaire provincial de la Police et Directeur des Ecoles de Formation de la Police/Ph. Pius Romain Rolland
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Après une série d’Ordonnances présidentielles qui ont mis en retraite les Hauts Fonctionnaires de l’Etat, mais aussi la nomination des mandataires dans les Entreprises du portefeuille de l’Etat, le Chef de l’Etat Joseph Kabila a décidé de renouveler l’Unité de Commandement au sein de la Police Nationale Congolaise. Au sein de la Police nationale Congolaise, tout le commandement au niveau central change de visage. Cependant, les yeux des kinoises et kinois sont rivés sur celui qui remplace Célestin Kanyama, au Commissariat provincial de Kinshasa. Poste stratégique du fait que la Ville a statut de province. A Kinshasa, la Ville cosmopolite de près de 15 millions d’habitants, et capitale de la Rdc, Célestin Kanyama passe le flambeau au désormais Général Sylvano Kasongo Kitenge, lui aussi bien connu des Kinois.

Le roi n’est pas mort ; Le roi est parti, vive le roi ». A la suite de nomination des officiers de la Police par Ordonnance présidentielle, Célestin KanyamaTshishiku promu Directeur Général des Ecoles de Formation de la Police, a été remplacé par le Général Sylvano Kasongo Kitenge, Commissaire divisionnaire et Commissaire provincial. Venu de l’Unité de Protection des Institutions et Haute Personnalité, Sylvano Kasongo a pris ses fonctions 24 heures après sa nomination par le Président de la République, suivant l’Ordonnance présidentielle qui a mis en retraite certains officiers de la Police Nationale Congolaise et au remplacement au poste de commandement de certains visages.

Cependant, au Commissariat Provincial de Kinshasa, l’ambiance était toute particulière. Le nouveau patron Sylvano Kasongo Kitenge a été présenté officiellement aux officiers, cadres et unités de commandement de la Ville de Kinshasa ce, après la remise et reprise avec son prédécesseur Célestin Kanyama, nouveau Directeur Général des Ecoles et Formation de la Polie, en présence du nouveau Commissaire divisionnaire Chalwe Raus, Inspecteur général de la Police nationale congolaise.

Le nouveau parton de la police de Kinshasa a inscrit son mandant en deux volets, notamment la lutte contre l’insécurité et la lutte contre les embouteillages, a-t-il dit au moment de sa prise des fonctions. Il affirme par ailleurs qu’il sera jugé aux actes et non à la parole, car l’action vaut mieux que la promesse.

De sa part, Célestin KanyamaTshishiku a remercié le Chef de l’Etat Joseph Kabila, qui avait placé la confiance en lui pendant son commandement au Commissariat Provincial de Kinshasa. Il a ainsi précisé qu’il n’est pas parti de la police, car il y demeure, mais il a été élevé au rang de Commissaire Divisionnaire et Directeur des écoles de Formation de la Police, poste qu’il a toujours envié, a-t-il déclaré. Et d’ajouter que par cette nomination, il remercie une fois de plus le Président de la République Joseph Kabila Kabange, pour l’avoir élevé à ce rang, parce qu’il va former les policiers dont le pays a besoin pour assurer la sécurité de biens et de personnes.

Une réunion de prise de contact

Après la prise de ses fonctions, le Général Sylvano Kasongo Kitenge, en compagnie du Général Raus Chalwe, a fait la ronde des locaux du Commissariat, la messe des officiers, les cachots et Amigo. Sinon, il lui a été présenté le charroi automobile de la Police Nationale Congolaise/Commissariat de la Province de Kinshasa, les motos de patrouille, etc.

Après cette visite, il a convoqué immédiatement une réunion de prise de contacts avec les officiers, cadres et unités de commandement de la Police Nationale Congolaise, soit 57 policiers ont pris part à ladite réunion.

Devoir de mémoire oblige, Sylvano Kasongo Kitenge succède à Célestin Kanyama Tshishiku. Ce dernier avait succédé au Général Jean de Dieu Oleko. Celui-ci avait succédé au Général Sabiti Abdallah à la suite de la mort du Major Eshiba Ngoie, dit Goliath. Enfin, le Général Mutshiayila avait succédé au Colonel Charles Kyungu.

Avec ce changement à la tête de la Police Nationale Congolaise, ville de Kinshasa, le nouveau Parton Sylvano Kasongo a du pain sur la planche. Il devra mettre fin à la recrudescence de la violence, éradiquer les mendiants et badauds le long du boulevard du 30 juin, mettre fin au phénomène Kuluna qui refait surface, lutter contre les enlèvements récurrents opérés par certains conducteurs des véhicules « Ketch », aussi déclarer la guerre contre le phénomène Bundu Dia Kongo qui sème pagaille et désolation en s’attaquant aux institutions de la République. Le dernier forfait date attribuable à ces miliciens, c’est le meurtre commis au Marché central, avec la mort de Mme Chantal Mboyo.

(Pius Romain Rolland)

 

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse