Kinshasa: Sensibilisation de femmes et jeunes à l’enrôlement

par -
0 262
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Le vendredi 24 février 2017, le Président de la CENI, Corneille Nangaa, a annoncé l’imminence des opérations de la Révision du Fichier électoral dans les provinces de la troisième et quatrième aire opérationnelle. A cet effet, la cascade de formation des membres des centres d’inscription et autres experts de la CENI a débuté depuis le 27 février à la Maison des Elections à Kinshasa. Counterpart international et ses partenaires de la Société civile ont saisi cette occasion pour intensifier leur campagne de sensibilisation et de mobilisation de la population kinoise à s’enrôler massivement.

C’est dans ce cadre que, le vendredi 24 février 2017, Counterpart a organisé en partenariat avec l’ONG « Grandissons Ensemble » un focus groupe à Mpasa I dans la commune de la N’Sele avec les mamans maraîchères. L’objectif était de discuter avec une vingtaine de femmes maraîchères sur leurs préoccupations par rapport à l’inscription des électeurs et leur appréhension globale du processus électoral en cours.

Mme Anne-Marie Mukwayanzo, Secrétaire Exécutive Provinciale (SEP) de la CENI/Ville de Kinshasa qui était aux commandes a profité de l’occasion pour clarifier un certain nombre de notions relatives à l’enrôlement des électeurs, notamment les raisons qui justifient l’enrôlement des électeurs en RDC, les personnes concernées, les pièces à présenter, où se faire enrôler, etc. La facilitatrice a permis aux femmes de présenter leurs préoccupations et elles ont évoqué les échos qui leur parviennent des provinces où se déroulent l’opération, notamment : le monnayage de l’accès aux centres d’inscription ; le manque de temps qui est une préoccupation commune aux femmes. Sur ce dernier point, Madame la SEP de la CENI a informé les participantes de la publication récente de la Note circulaire No 005/SEN/17 portant Dispositions pratiques pour l’enrôlement des femmes. Ces dispositions consistent à organiser deux files d’attente, l’une dédiée aux hommes et l’autre aux femmes et à considérer le dimanche comme une journée dédiée en priorité à l’enrôlement des femmes.

Le lundi 27 février 2017, « Grandissons ensemble » a organisé, toujours avec le soutien de Counterpart, un forum citoyen au Centre d’Accueil Bongisa de l’Asbl Pont d’Entraide pour la Chaine de Solidarité « PECS », sur l’avenue Marine n°82 au quartier Ngomba Kinkusa dans la commune de Ngaliema à Kinshasa. Ce forum citoyen a permis un échange fructueux entre la population et la CENI provinciale de Kinshasa.  Ces deux activités de sensibilisation se situent dans le vaste programme d’éducation civique et électorale, Congo Demokrasia, financé par l’USAID et l’UKAID.

La séance animée par Mme Hortense Mirimo, Chargée de Scrutins au Secrétariat Exécutif Provincial de la CENI Kinshasa, et modérée par M. Toussaint Mukalayi, Chargé de programmes à « Grandissons ensemble » a connu la participation de 79 citoyens essentiellement composés de nouveaux majeurs issus des catégories défavorisées (jeunes déscolarisés, jeunes apprentis, gens de métiers). Counterpart était représenté par Maitre Pacifique Nkunzi, Spécialiste en Elections.

Les préoccupations majeures des participants peuvent se résumer autour des points suivants : les procédures et mécanismes mis en place par la CENI pour enregistrer les Congolais de la Diaspora ; l’enrôlement des Congolais en privation de liberté non déchus de leurs droits civils et politiques ; l’enrôlement des Concitoyens qui ont acquis une autre nationalité ; la date de début de l’enrôlement à Kinshasa ; la problématique de l’enregistrement des Congolais témoins de Jéhovah qui, par conviction religieuse, ne participent pas au vote ; le défis de l’enrôlement des malvoyants et des femmes ; les pièces exigées pour l’enrôlement ; la corrélation entre l’enrôlement et les élections à venir.

(JMNK/Ceni)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse