Kinshasa prend acte de la réduction des troupes de la Monusco

Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

La République Démocratique du Congo prend bonne note de la décision du conseil de sécurité des nations-unies de revoir à la baisse les effectifs de la Monusco ( Mission des nations-unies en RDC). D’ après cette  disposition contenue dans la résolution 2348  adoptée hier à l’unanimité, les effectifs de la Monusco passent  de 19.815 à 18.316 hommes, soit près de 1500 hommes qui vont devoir quitter le sol Congolais.

« Mon gouvernement va poursuivre le dialogue stratégique avec les Nations unies, les partenaires internationaux et régionaux, afin de définir le calendrier devant aboutir au retrait ordonné et définitif de la MONUSCO de la République démocratique du Congo», a déclaré l’ ambassadeur de la RDC à l’ ONU.

La nouvelle résolution qui proroge le mandat de la mission onusienne met aussi un accent particulier sur la mise en œuvre de l’ accord signé le 31 décembre. La MONUSCO est chargée de fournir un appui technique et politique à la mise en œuvre de ce compromis, «notamment au CNSA [Conseil national de suivi de l’accord], au [futur] Gouvernement d’unité nationale, […] afin de favoriser la réconciliation et la démocratisation et d’ouvrir la voie à la tenue d’élections avant la fin de l’année 2017»., insiste le document.

«Pour le président de la République, l’impasse actuelle ne doit nullement être considérée comme une rupture définitive du dialogue. Au contraire, les échanges vont devoir se poursuivre afin de déboucher, dans les brefs délais, sur les voies les plus adéquates pour la mise en œuvre effective de l’accord du 31 décembre 2016», rappelle le représentant de la RDC à New-York.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse