Kinshasa met fin à sa coopération militaire avec Bruxelles

- Le Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders reçoit son homologue de la République Démocratique du Congo Léonard She Okitundu, pour une réunion de travail au Palais d'Egmont à Bruxelles. Ph/tiers -
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Essentiellement axée sur la formation des officiels congolais, la RDC a décidé d’ interrompre la coopération militaire avec la Belgique. L’ information donnée par une source diplomatique belge a été confirmée par un officiel congolais qui a requis l’ anonymat.

« Notre attaché de Défense à Kinshasa a reçu un courrier nous informant de la suspension de notre coopération militaire », explique Laurence Mortier, porte-parole du ministère belge de la Défense.

Pas de réaction officielle pour l’ instant de la part du gouvernement congolais mais selon un officiel cité par Jeune Afrique, Kinshasa cherche à inventorier cette coopération avec l’ ancienne puissance coloniale.

Depuis quelques jours, une certaine brouille s’ est invitée dans les relations bilatérales entre Kinshasa et Bruxelles. Dans un communiqué publié cette semaine, Didier Reynders, chef de la diplomatie belge avait ouvertement critiqué la nomination de l’ opposant Bruno Tshibala à la primature, estimant que ce choix n’ était pas conforme à l’ esprit de l’ accord de la saint sylvestre.

Pour rappel, c’ est pour a deuxième fois que la coopération militaire est suspendue en presque 20 ans. La dernière fois en date remonte dans les années 1997 suite à l’ entrée de l’ AFDL. Une coopération qui a été réactivée quelques mois après la prise du pouvoir par Joseph Kabila.

Jean Pierre Kayembe

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse