Kinshasa : les habitants de Masina sensibilisés au dépistage volontaire

par -
0 455
Want create site? With Free visual composer you can do it easy.

Dans le cadre de la commémoration de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, l’organisation américaine ICAP a sensibilisé les habitants des quartiers populaires de l’Est de Kinshasa sur le dépistage volontaire du VIH/Sida. C’est ainsi qu’elle a installé hier ses stands respectivement au Marché de la Liberté, à la place Pascal et à Masina Petro-Congo, pour le dépistage gratuit de la population. Cette sensibilisation a été appuyée par des saynètes du comédien Lady Esobe.

Comme chaque année, l’humanité a célébré hier jeudi 1er décembre 2016, la Journée mondiale de la lutte contre le Sida. C’est la première célébration de l’ère des Objectifs de développement durable, ODD en sigle.

En République démocratique du Congo, le lancement officiel des activités commémoratives de cette journée a eu lieu au siège du Programme national multisectoriel de lutte contre le Sida (PNMLS) où des stands ont été érigés, en vue de la campagne pour un nouvel élan aux efforts de prévention, afin d’accélérer la riposte et de mettre fin à l’épidémie du Sida d’ici 2030.

Parmi les exposants, il y a eu notamment une organisation américaine dénommée ICAP, laquelle dépend de l’Ecole de santé publique de l’Université de Columbia (New-York aux Etats-Unis d’Amérique). Aussitôt après le lancement officiel de la journée, la délégation de cette organisation, conduite par son directeur-pays, le Dr. Faustin Malele, s’était directement dirigée dans la commune populaire de Masina, située au district de la Tshangu dans la partie est de la ville province de Kinshasa.

Ici, l’ICAP a mené d’intenses activités de sensibilisation des populations, notamment, sur le dépistage volontaire au VIH/Sida. Accompagnée du célèbre artiste comédien Lady Esobe Phénomène, la délégation de l’ICAP a installé ses stands au Marché de la Liberté M’Zee Laurent-Désiré Kabila ; à la place Pascal (Quartier 2 Masina) et au Terminus Petro-Congo, pour permettre aux habitants de ces quartiers populaires de la capitale congolaise de se dépister gratuitement.

Il y avait là un grand engouement de la population autour de cette campagne de sensibilisation de l’ICAP sur le dépistage volontaire du VIH/Sida, dans tous ces sites installés dans la commune dite patriotique de Masina. Surtout avec des saynètes populaires proposées dans le cadre de cette sensibilisation par le groupe du Phénomène Esobe, Michaux et les autres… qui a créé une forte interaction avec la population.

Profitant de cette occasion, le Dr. Faustin Malele a vivement encouragé les habitants de cette partie de la capitale congolaise à connaitre chacun leur état sérologique, lequel est bénéfique pour la survie de toute personne, et surtout pour se protéger et protéger les autres. Le but étant d’éradiquer le Sida avant 2030.

Mais aussi, cette population a-t-elle été informée de différentes méthodes pour se prévenir du VIH/Sida et des comportements clés de la lutte contre cette épidémie. Notamment, le dépistage volontaire pour la connaissance de son état sérologique et le dépistage du sang avant la transfusion, la bonne fidélité, l’abstinence, l’utilisation correcte du préservatif, et des objets tranchants personnels, etc.

A ceux qui seront testés séropositifs, le Dr. Malele a conseillé de ne pas avoir peur et de garder leur espoir de vivre, en acceptant le traitement avec les ARV, qu’ils pourront se procurer dans les différentes structures sanitaires que l’ICAP appuie dans cette zone de santé de la commune de Masina. Il leur a annoncé que les stands installés dans ces trois sites du Marché de la Liberté, de la place Pascal et de Masina Petro-Congo continuent d’être opérationnels pendant cinq jours dans le cadre de cette campagne.

Cependant, a-t-il renchéri, des tests gratuits de dépistage volontaire de VIH/Sida, se poursuivent dans les douze structures médicales que l’ICAP appuie dans la zone de santé de Masina.

A propos de l’ICAP

Depuis l’année 2010, cette organisation américaine dénommée ICAP, met en œuvre des activités et services de lutte contre le VIH/Sida et d’assistance technique en Rd Congo. En collaboration avec le Gouvernement de la République, l’ICAP aide à accroître la disponibilité de services de lutte contre le VIH/Sida de bonne qualité.

Particulièrement par le renforcement du réseau de laboratoires ; l’intégration des services VIH/TB ; les activités de prévention et de prise en charge des populations clés ; une offre accrue de traitement et de soins à l’intention des personnes vivant avec le VIH/Sida.

L’ICAP soutient aussi la formation des infirmiers et des sages-femmes, à travers son projet NEPI. Elle intervient dans la ville-province de Kinshasa et dans l’ancienne province du Katanga.

(Lepetit Baende)

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

PAS DE COMMENTAIRE

Laisser une Réponse